Test : Go Wodka, l’energy drink en tube

Le dernier energy drink qui fait partie de la SED est assez insolite.

Ce n’est pas tant la recette qui fait que cette boisson énergisant est insolite, mais plutôt son packaging qui est un tube.
Vendue sous la marque GO, cette boisson est produite par l’entreprise autrichienne Wenger Senf Erzeugungs und Handels GmbH. Avec un tel nom, on comprend pourquoi ça n’a pas été une mauvaise idée de choisir un nom de marque différent du nom du fabricant.

A la différence des energy drinks précédents, on retrouve de la vodka dans la recette. C’est pour cela qu’on peut qualifier Go Wodka de « premix » puisqu’on a aussi une base d’alcool (9%). La substance énergisante n’est autre que de la caféine à hauteur de 0.024% pour 200ml de boisson.

Je ne sais pas si vous avez déjà bu des vodka/Red Bull, mais Go Wodka a exactement le même goût sans les bulles puisqu’il n’y a pas d’eau gazeuse, mais de l’eau plate dans la recette. Avec Go Wodka, on suit les sentiers battus.

La vraie originalité de cette boisson c’est son packaging qui est pour le coup assez décalé. Présenté comme une alternative plus pratique au verre ou à la canette, car on peut refermer le tube, ce packaging possède un énorme défaut!

La fermeture à la base n’est pas étanche. On a simplement enroulé le tube sur lui-même, à la manière des tubes de colle liquide. Ainsi, lorsque l’on retourne le tube, on a le plaisir de voir que du liquide s’en échappe… C’est pas top du tout.

Bref, mise à part un emballage intéressant (qui ne remplit pas sa fonction), Go Wodka ne présente pas vraiment d’intérêt.

Il ne vous reste plus que quelques heures pour vous inscrire à ce concours où vous pourrez gagner 12 shots du nouveau Burn Energy Shot.

Retrouvez les boissons énergisantes testées lors de la SED: