Test : Häagen-Dazs Secret Sensations

Pour fêter ses 50 ans, Häagen-Dazs fait sensation avec une nouvelle gamme : Secret Sensations, qui lui permet de se positionner sur des parfums de desserts pâtissiers, comme peut déjà le faire La laitière ou encore Carte d’Or.

Les 2 premiers parfums sont : Crème Brûlée et Chocolat fondant. Le point clé de cette gamme (et le pourquoi du nom « Secret ») est le cœur fondant que l’on trouve au centre du pot, en plus des morceaux de caramel ou de brownie.

Le nouveau packaging se veut légèrement plus premium avec toujours en fond le motif Häagen-Dazs (en bas du pot) mais aussi la mise en valeur de la nouveauté de cette gamme : le cœur fondant grâce à la photo du produit (alors que tous les autres parfums de Häagen-Dazs nous présentent uniquement la photo de l’ingrédient phare).

J’ai pu tester le parfum crème brûlée. La glace en elle même est très bonne, un bon goût de crème vanille avec des morceaux de caramel croquants, mais quelle bonne surprise sur le cœur fondant ! Le goût du caramel est très intense, ce qui met bien en valeur le goût de la glace et les morceaux de caramel. La quantité de caramel est juste bien dosée pour ne pas que cela devienne trop écœurant.

Alors après reste à savoir quelle est la meilleure technique pour la manger… Soit prendre le cœur caramel avec la glace au fur et à mesure ou soit être assez patient pour que la glace soit moins dure et essayer de mélanger (sauf que là je crois pas que ça va être possible d’attendre !).

En bref, très belle nouveauté qui devrait nous arriver au printemps prochain !

Test réalisé par Sistaz.

Nestlé lance la première glace pelable sous sa marque Pirulo

C’est par un communiqué de presse daté du 16 février 2010 que Nestlé nous annonce le lancement de la première glace pelable ! Oui vous avez bien lu. Cette glace sera pelable comme une banane.

C’est la Thailande qui a servi de « pays test » puisque c’est là-bas que le géant Suisse a décidé de mettre en vente pour la première fois sa glace pelable. Commercialisée depuis mai 2010 sous le nom d’Eskimo Monkey, le succès était tel que Nestlé à décidé d’élargir la distribution. Ainsi, c’est la Malaisie qui accueille cette glace depuis janvier 2011 qui est suivie par la Philippine. Pour l’occasion, la glace a été renommée Krazy Banana et est vendu sous la marque Kimy. Rassurez-vous, la première glace pelable arrive aussi en Europe puisqu’elle viendra agrandir la gamme de la marque Pirulo en mars.

Je n’ai pas trouvé d’indication concernant la saveur de cette glace, même si l’on peut logiquement penser qu’elle sera à la banane. Au début, je pensais que la partie pelable était similaire au Babybel, mais il s’agit en fait d’une coque gélifiée (« jelly shell ») que l’on pourra ouvrir avec les dents. A destination des enfants, on ne retrouvera pas de colorants artificiels, sera faible en graisses et en sucres.

Au final, malgré quelques visuels et une pub TV, Nestlé distille au compte goûtes les indications sur cette nouvelle glace pelable. On ne connait ni son prix, ni les lieux de ventes. Mon petit doigt me dit qu’on devrait en avoir plus très prochainement.

N’oubliez pas que MiamZ vous offre le café cette semaine !

Magnum Mini façon cocktail

Le froid vient tout juste de s’abattre sur la France (a prononcé avec une voix fataliste de journaliste TV) que l’on va déjà parler d’un produit que l’on pourra déguster bien au chaud cet été.

Tout comme Léonidas qui a mêlé l’univers des cocktails à celui du chocolat en 2010, Magnum (Unilever) avec sa gamme Mini s’apprête à faire la même expérience. C’est donc à partir d’avril 2011 que vous trouverez dans les congélateurs les Magnum Mini Irish Cream et Limoncello.

  • Magnum Mini Irish Cream : glace saveur Irish Cream avec un coulis à la crème de wisky le tout enrobé de chocolat au lait
  • Magnum Mini Limoncello : coque de chocolat au lait avec un cœur de glace au citron et un coulis à la liqueur de citron

La question auquel je n’ai pas encore de réponse est de savoir si ces glaces sont alcoolisés ou alors s’il reste seulement le goût.

Pour ceux qui ne sauraient patienter jusqu’à avril, sachez que le bar l’Echelle de jacob (12 rue jacob, 75006 Paris) a créé pour l’occasion deux cocktails inspirés de ces nouvelles glaces. Le lemon magnum et l’irish magnum seront shakés jusqu’au 28 février 2011. Pour ceux qui n’habitent pas Paris et qui veulent tester ces créations, voici les deux recettes.

  • Lemon magnum

Dans un shaker, mélanger :
1/8 de lemon
0,5 cl de sirop de sucre
2 cl de vodka
1 cl de liqueur de chocolat blanc
Une pointe de crème liquide
Servir dans un verre à cocktail avec un twist de citron pour la décoration.

  • Irish magnum

Dans un verre à vin et dans cet ordre, verser :
1 cl de liqueur de café
0,5 cl de sirop de sucre
1,5 cl de whisky irlandais
Dans un shaker, mélanger
1,5 cl de liqueur de chocolat
Une pointe de crème
Puis verser le contenu dans le verre pour qu’il pénètre à travers les étages.

Bon weekend !

Test : Wich, le sandwich cookies/glace par Ben&Jerry’s

C’est lors d’un rapide petit séjour aux Pays-Bas que j’ai découvert Wich dans un congélateur de la chaine de supermarchés Albert Heijn. Fabriqué par Ben&Jerry’s (Unilever), Wich est un sandwich composé de deux cookies et d’un cœur glacé.

Pour la petite histoire (3615 My Life), c’est à Los Angeles (LA quand on est in) que j’ai mangé pour la première fois ce genre de sandwich. La boutique s’appelait Diddy Riese et se trouve sur Broxton Avenue. Mon péché mignon c’était deux cookie chocolate chips et de la glace cookie & cream. Une t.u.e.r.i.e ! Essayez d’imaginer un cookie encore tout moelleux qui sort du four et une glace juste délicieuse. Cette combinaison envoyait du pâté croyez-moi. On mangeait ce sandwich comme on pouvait et ce n’était pas grave si on s’en mettait partout… c’était même meilleur ! Ce fut un des meilleurs desserts glacés que j’ai jamais mangé.

Voyons voir si Wich fait honneur à la famille des sandwiches cookies/glace.

La seule version disponible était cookie « mou » pépites de chocolat avec de la glace vanille aux pépites de chocolat. Lorsque l’on ouvre le sachet, on remarque qu’en fait le cookie est composé d’une pâte au chocolat et d’une autre nature. Mais le plus surprenant, c’est que le cookie « mou » était justement déjà mou alors que le sachet venait tout juste d’être sorti du congélo’. Dans la liste des ingrédients suivants, je me demande bien qu’est ce qui fait que le cookie n’est pas dur lorsqu’on le sort du congélo…

Sucre, farine de blé, crème (15%), lait écrémé, eau, beurre, huile de coco, pâte de cacao, poudre de cacao, jaunes d’oeufs, beurre de cacao, arômes naturels, mélasse, sel, levure (carbonate de sodium), stabilisants (gomme guar, carraghénanes), émulsifiant ( lécithine de soja).

Une très légère odeur de pâte à cookie émanait de Wich. Heureusement que les cookies avaient le goût que l’on attendait d’eux, car la glace vanille ne semblait être présente uniquement pour la texture et la sensation glacée. Dommage, car normalement les glaces de Ben&Jerry’s ont beaucoup de saveurs. Là c’est raté. L’entreprise communique aussi beaucoup sur les « gros morceaux » que l’on trouve dans ses produits. Pour Wich, je les cherche encore…

Au final, même si Wich se laisse manger sans problème, je suis resté sur ma faim à cause de cette glace. En comparaison avec le reste de la gamme, Wich n’est pas ce qu’il y a de meilleur.

Test : Ferrero Gran Soleil, la glace « chaude » digestive

C’est dans les rayons d’une épicerie italienne que j’ai découvert Ferrero Gran Soleil. Au début, je ne savais pas trop ce qu’est c’était. En y regardant de plus prêt, on découvre que c’est de la glace. Mais attention, ce n’est pas n’importe quelle glace ! Il s’agit d’une glace digestive à congeler chez soi. On se rapproche alors un tout petit peu de Ma Glace Maison d’Alsa, puisqu’il s’agit aussi de préparer sa glace à la maison.

Il y a un an environ, une rumeur circulait sur Unilever qui était soi disant en train de préparer une « glace chaude ». Le groupe l’a depuis démenti. Pourtant, une glace qui se conserve en ambiant (elle n’a pas besoin d’être mise au congélateur pour être conservée) a plusieurs atouts dont le principal concerne les économies d’énergie. En effet, il n’est pas nécessaire de mettre en place une chaîne du froid (autour de -18°C). On peut aussi parler du côté ludique du produit, puisque le consommateur à l’impression de participer au processus de fabrication. Et bien c’est exactement ce que Ferrero Italie a fait !

Présenté dans deux petits lingots d’un poids total de 130g, Ferrero Gran Soleil existe en une multitude de saveurs (ananas, café, citron, cappuccino, mandarine…). J’ai décidé de tester la saveur incontournable à savoir la vanille (Bourbon et de Madagascar s’il vous plaît).

Avant de pouvoir déguster cette glace digestive, il suffit de secouer énergiquement le lingot pour que le liquide soit bien mélangé, puis de le mettre au congélateur. Une fois que c’est dur… c’est prêt. Le résultat est tout simplement extra ! Le goût de la vanille et la pointe d’alcool (1.2%) flattent le palais. Il y a un petit truc en plus que je ne saurai décrire qui donne une saveur très agréable à cette glace. Il s’agit peut-être des extraits de plantes digestives. La texture est aussi beaucoup plus ferme que les glaces « classiques ». C’est tout à fait normal puisqu’il n’y a pas eu d’ajout d’air (qui peut représenter jusqu’à environ 50% du produit sur certaines références).

La taille des lingots est tout à fait adapté au mode de consommation (un petit plaisir à l’improviste) ainsi qu’à ces supposées vertus (le petit digestif en fin de repas).

Enfin, on note que Ferrero Gran Soleil est sans colorants ni conservateurs. Il y a simplement des texturants (pectine et alginate de sodium).

Espérons que cette glace débarque en France. Elle est top !

Edit : il semblerait qu’on en trouve déjà chez Carrefour. Ouvrez l’oeil.