Test : le crumble « Les Inratables » par Francine

Cela va bientôt faire deux mois que Francine a présenté sa nouvelle gamme de préparations à desserts appelées « Les Inratables ». J’étais alors en Corée lors du lancement donc il m’était impossible de les tester. Voilà qui est maintenant fait avec cette dégustation d’un crumble pomme/fruits rouges.

Avant d’aller plus loin, attardons-nous un peu sur la gamme « Les Inratables ». Celle-ci est composée de sept différentes recettes – toutes des classiques – de la pâte à crêpes sans temps de repos à la pâte à choux en passant par la pâte à pancakes. Même si les recettes sont à l’origine pas difficile à réaliser, il arrive que certaines fois on soit dans le rush ou alors qu’on n’ait pas un des ingrédients sous la main comme de la levure boulangère par exemple. L’idée de la gamme « Les Inratables » est donc de simplifier au maximum la préparation, car il suffit d’y rajouter de l’eau, du lait ou des oeufs.

J’ai décidé de tester la recette du crumble. Pour surfer sur la tendance du do it yourself, Francine n’a pas oublié de mentionner que c’est bien « mon crumble à la cassonade » que je m’apprête à préparer et non pas un « crumble à la cassonade » tout court… même si je n’ai ajouté que de l’eau.

Dans le paquet on retrouve un sachet de 300g contenant de la farine de blé, de la cassonade (32%), de la graisse végétale en poudre (stabilisant: E451), du lactosérum et des arômes. A cela on ajoutera deux cuillères à soupe d’eau (c’est tout !) et 750g de fruits pour un crumble de huit parts.

La préparation est enfantine ! Vraiment. On épluche et découpe les fruits que l’on souhaite. J’ai choisi de faire un combo pomme et fruits rouges (congelés). Pour la pâte, il suffit d’y incorporer deux cuillères à soupe d’eau et de mélanger avec une fourchette. On enfourne le tout pendant 1/2 heure à 180 °C et c’est prêt !

Bon, j’ai un peu foirée les fruits puisqu’il aurait fallu que je fasse cuire les pommes un poil avant et peut-être faire décongeler les fruits rouges. Cela aurai certainement évité que les quartiers soient un peu durs et que les fruits rouges rendent de l’eau. Par contre, la pâte… Un délice ! L’odeur de cassonade embaumait déjà  l’espace de travail avant que la pâte soit cuite. Imaginez un peu ce que ça a donné lorsque j’ai sorti le moule du four… La pâte était parfaite : craquante sur le dessus et un peu collante entre les fruits. Juste génial !

Pour un prix d’environ 2.50€, je pense que c’est le genre de produit que l’on se doit d’avoir dans un coin de sa cuisine au cas où on doit préparer vite fait bien fait un dessert.