L’Activia et l’Actimel rendent obèse

Derrière ce titre très racoleur, se cache une polémique qui a vue le jour en 2008. Avant d’aller plus loin, voici une photo où l’on voit deux poussins. Pourriez-vous me dire qu’elle est la différence flagrante?

200408PG01

En effet, l’un est beaucoup plus gros que l’autre. Mais ce qui est intéressant de savoir, c’est le « pourquoi du comment ».

Selon La Provence, le professeur Didier Raoult a mené une expérience sur ces deux poussins provenant d’une même mère. De même, les oeufs ont éclos le même jour et ils ont mangé la même nourriture. Pour obtenir ce résultat, M. Raoult a simplement introduit dans le tube digestif d’un des poussins une petite bactérie de rien du tout appelée lactobacillus fermentum. Il a obtenu des résultats similaires avec la bactérie bifido-bacterium.

L’utilisation des probiotiques pour faire grossir plus rapidement les animaux n’est pas une nouveauté puisque cela fait près de 50 ans que cette technique est utilisé dans le secteur.

Alors que la bactérie lactobacillus fermentum est utilisé pour faire fermenter les produits laitiers, la bifido-bacterium est très largement présente dans les Activia et autres Actimel.

En février 2008, Didier Raoult a posé cette question dans la revue British Poultry Science:

Et si les bactéries utilisées pour la transformation des produits laitiers étaient en partie responsables de l’épidémie d’obésité qui frappe les pays occidentaux ?

Il est vrai que le sujet mérite d’être creusé.

Et bien selon le Canard Enchainé, « des chercheurs ont comparé la flore intestinale des obèses et des non-obèses. Et là, surprise, les premiers étaient bourrés de probiotiques, ceux qu’on trouve justement dans les yaourts santé. »

Bref, si le lien probiotique/obésité est avéré, alors Danone nous aura bien pris pour des c** avec ses « bonnes bactéries ».

Je vous invite aussi à lire l’article écrit par anneso dans le blog « unmondepresquerose ».