Découverte de la gamme des glaces pelables chez Nestlé

C’est en mars 2011 que je vous présentais Eskimo Monkey, une glace lancée en 2010 que l’on pèle comme une banane ! Développée initialement pour le marché thaïlandais, ce produit a fait son petit bout de chemin jusqu’en Serbie puisque c’est dans ce pays que la blogueuse de « Merlin and Rebecca » a pris les photos suivantes.

glacepelable

Je ne connais pas la saveur de cette glace en Serbie, mais les Thaïlandais ont droit à un coeur à la vanille recouvert d’une gelée aromatisée au raisin blanc.

Bien que super étonnant, ce concept de glace pelable semble rencontrer un succès non négligeable puisque Nestlé Thaïlande a depuis développée toute une gamme.

Cela commence par Eskimo Monkey Hero (2010) qui n’est autre qu’une version plus énigmatique de Eskimo Monkey. En effet, la coque gélifiée à la fraise renferme un coeur décliné dans 4 couleurs.

Nestle_Eskimo_Monkey_Hero
Par la suite, c’est Eskimo Monkey Tooga (2012) qui fait son apparition où la nouveauté réside maintenant dans la gelée. Cette dernière est composée de deux couches aux couleurs et saveurs différentes. Alors que la première est verte et à l’ananas, la deuxième est orange et parfumée à la fraise. Le coeur serait un sorbet au parfum surprise.

Enfin, Eskimo Mummy (2012) vient clore les déclinaisons des glaces pelables en modifiant un peu le concept d’origine. Alors que les trois autres devaient être pelées comme une banane, celle-là se consomme en déroulant la gelée qui ne forme plus une coque, mais une lanière. Bien que verte, elle est aromatisée au cassis et le coeur est lui à la vanille.

eskimomummy

Ce qui est quand même étonnant, c’est que les informations et visuels de ses glaces sont très rares voir inexistantes alors que le concept est tout simplement génial !

Vahiné développe sa gamme d’aides à la pâtisserie

Bien que plutôt silencieuse et discrète dans les médias, la marque Vahiné (groupe McCormick) est très active dans le secteur des aides à la pâtisserie comme le montre les nombreuses nouveautés 2013 présentes dès à présent en rayon.

Du côté des arômes, Vahiné renforce sa gamme d’arômes avec la fraise et la noix de coco (1.99€ pour 20 ml). Je m’étonne d’ailleurs que ces arômes pourtant classiques dans la pâtisserie n’aient pas été lancés avant.

EXE_ETIQ_COCO-RECTO

Ce sont deux nouveaux nappages, eux aussi des « valeurs sûres » – la marque ne prend pas de risque, qui viennent enrichir l’offre déjà existante. En plus du « Nappage caramel au goût beurre salé » ou bien du « Nappage Caramel au rhum », il faudra maintenant aussi compter sur une référence mangue/passion et une autre chocolat au lait goût noisette. Comptez 2.44€ pour un flacon de 165g.

nouveautésvahiné2013_1

Pour les amateurs de viennoiseries et autres pâtisseries, la marque ne vous laisse pas de côté avec son sucre perlé (1.80€ pour 120g) pour faire des chouquettes ou des brioches ainsi que son sachet de pralines concassées, ingrédient indispensable pour tout lyonnais qui se respecte.

nouveautésvahiné2013_4

Vahiné a aussi flairé le bon coup avec sa nouvelle gamme de « préparation pour… » que Nestlé appelle le « Modern Cooking« . En gros, on vous vend des sachets pré-dosés de matières sèches (farine, sucre, levure, chocolat…) a laquelle il faut rajouter des oeufs, du beurre ou bien encore du lait pour obtenir un gâteau par exemple. Comme le reste des nouveautés, Vahiné n’a pas tellement misé sur l’originalité pour se démarquer puisqu’on a le droit à des préparations pour fondant au chocolat au lait, mi-cuits au chocolat noir, brownie aux pépites 3 chocolats et flan onctueux saveur vanille/nougat. Les prix vont de 2.45€ à 2.99€ pour des sachets de 145g à 300g.

nouveautésvahiné2013_3

Enfin, pour ceux qui sont fan de pâtisserie créative, 3 références de pâtes à sucre (250g pour 3.80€) viennent s’ajouter au catalogue produits. Vous pourrez maintenant habiller vos gâteaux de bleu, de rose ou de blanc.

nouveautésvahiné2013_5

Avec tous ces lancements, Vahiné n’a véritablement pas l’ambition d’apporter un vent d’originalité sur le rayon des aides à la pâtisserie. Elle se contente plutôt de renforcer ses gammes et/ou des les compléter pour apporter une alternative aux produits des concurrents.

Je profite de ce billet pour vous parler du site PatiKréa qui a ouvert ses portes récemment et qui permet de réaliser des desserts qui changent de l’ordinaire. Vous y retrouverez entre autre de l’arôme chamalow, du chocolat en pastille bleu, du colorant en gel fushia, un feutre alimentaire bleu ou bien encore de la pâte à sucre orange.

patikréa

Il ne reste plus qu’à laisser parler votre créativité… et surtout votre gourmandise.

Décrypter les codes emballeurs

Connaître « l’envers du décors » des produits alimentaires que nous mangeons au quotidien a toujours été un sujet qui m’a beaucoup intéressé. Je ne saurai d’ailleurs trop vous conseiller de regarder Comment C’est Fait, une émission de Discovery Channel, qui nous dévoile certains procédés de fabrication.

Dernièrement, je vous présentais « C’est fabriqué près de chez vous », une carte collaborative qui nous permet d’identifier facilement le lieu de fabrication/d’emballage des produits que l’on trouve dans les rayons. Bien que déjà bien fourni, cette carte est loin d’être exhaustive et c’est pourquoi j’ai envie de partager avec vous quelques moyens que j’utilise pour obtenir ces informations qui sont bien souvent absentes des packagings. Prenons l’exemple d’un paquet de jambon Monoprix, dune bouteille de vinaigrette « Le Domaine de Bordère » et d’un sachet de papillotes Révillon.

codeemballeur3

Tout d’abord, le premier réflexe à avoir est de scruter les zones où l’on trouve du texte écrit en tout petit sur les emballages. Certaines fois et c’est d’ailleurs souvent le cas pour les produits « artisanaux », le lieu de fabrication est très clairement précisé. Malheureusement, ce cas de figure n’est pas celui que vous allez rencontrer le plus souvent.

codeemballeur1

Il faudra alors se tourner vers l’agrément sanitaire (en haut) ou le code emballeur (en bas).

codeemballeur2 codeemballeur4
Voilà comment lire ces informations :

  • Numéro du département : deux premiers chiffres (ici 87 et 42)
  • Code Officiel Géographique (COG) de la commune : trois chiffres suivants (ici 065 et 071)
  • Identification de l’établissement : trois derniers chiffres ou lettre à la fin (ici 001 et B)
  • Pays d’origine pour l’agrément sanitaire : deux lettres (ici FR – France)

Ces éléments sont délivrés par la Direction Départementale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DDCCRF) et n’ont pas pour vocation premières à être utilisés par les consommateurs. Il existe néanmoins des moyens de déchiffrer ces codes et de savoir quelles sont les entreprises qui se cachent derrières. Tout d’abord, vous pouvez tenter d’aller faire un tour sur ces bases de données (LISTE 1 et LISTE 2) accessible à tout le monde dans le cadre de l’open data. Ces listes associent des codes emballeurs avec les entreprises correspondantes. Vous n’avez donc qu’à faire une petite recherche (CTRL+F) avec le code figurant sur le packaging. Il se peut toutefois que cette méthode ne fonctionne pas, puisque ces bases de données ne sont pas mises à jour. C’était le cas pour mes deux produits.

Heureusement, il existe encore un autre moyen un tout petit peu plus complexe.

  1. Rendez-vous sur le portail du COG et tapez dans la barre de recherche les cinq premiers chiffres du code (numéro du département + COG). Vous devriez tomber sur un nom de commune.
  2. Direction le site des Pages Jaunes. Faites une recherche en précisant dans la case « Quoi, Qui » le secteur de votre produit ou ce qui le caractérise et dans « Où » le nom de la commune que l’on a trouvé à l’étape 1.
  3. Il ne vous suffira plus qu’à analyser les résultats de la recherche pour trouver le nom de l’entreprise qui a fabriqué ou emballé votre produit. Si votre requête n’a pas donné de résultats concluant, tentez de changer les termes utilisés dans « Quoi, Qui ».

Ainsi, pour notre jambon Monoprix, le COG pointe sur le ville de Feytiat. En croisant cette information sur Page Jaune avec le mot « jambon » on découvre que c’est Madrange qui l’a fabriqué. Pour les Papillotes, le code emballeur correspond à la commune de Le Coteau et c’est bien l’entreprise Révillon Chocolatier qui sort avec la recherche « chocolat ». Essayez, c’est marrant !

L’étape 1 se révèle intéressante pour les produits de grandes marques puisque cela permet de localiser où se trouve l’usine à condition qu’elle soit en France. Les étapes 2 et 3 (mes préférées) sont indispensables si vous êtes à le recherche des entreprises qui se cachent derrière les Marques de Distributeur.

N’hésitez pas à partager les résultats de vos enquêtes et si vous avez trouvé des choses étonnantes !

Concours : gagnez des oeufs Milka pour Pâques

Edit 25/03/2013 : vous avez été 379 a tenter votre chance pour ce concours Milka de Pâques. Merci à tous. Grâce au site Random, j’ai tiré au sort les deux gagnants qui sont Sabrina S. de Rouen (N° 202) et Laurent C. de Saint-Ouen-l’Aumône (N° 312). Si tout ce passe bien, les oeufs devraient arriver avant Pâques.

A bientôt pour un prochain concours !

——–

La déferlante des chocolats de Pâques a commencé voilà plusieurs semaines déjà dans les rayons des supermarchés. Qu’il s’agisse de coffrets thématiques, d’oeufs de toutes les tailles et pour tous les publics ou alors de créations originales par les chocolatiers, il y en aura pour tous les goûts et toutes les bourses. J’espère que vous avez finis votre stock de chocolats de Noël (il m’en reste plein), car on remet ça dans moins de 2 semaines.

157382-A_Milka Mini eggs 251g.eps

Milka fait bien évidemment partie des références inratables dans les rayons avec notamment ses Mini Eggs. Il s’agit tout simplement de chocolat au lait enrobé d’une coque en sucre coloré. Simple, mais efficace. Mais le mieux c’est que j’ai la possibilité de faire plaisir à deux d’entre vous !

La premiere personne a être tiré au sort remportera une boîte spéciale contenant quatre mini paquets et la deuxième se verra envoyer quatre minis paquets sans la boite.

Comme à chaque fois, ce cela vous intéresse alors courez remplir ce formulaire. Les noms des deux gagnants seront annoncés lundi 25 mars dans la journée.

7 commentaires | Classé dans : Général | Tags : , ,
Bienvenue dans notre monde de surconsommation.