Test sponsorisé : les macarons au chocolat par Alsa

Après l’annonce de Mon yaourt maison et de Ma glace maison, la marque Alsa continue sur sa lancée avec sa préparation pour macarons au chocolat. L’idée est de mettre à disposition du consommateur la majeure partie des ingrédients nécessaires pour réaliser des macarons.

Ainsi, on retrouve dans ce paquet deux sachets:

  • Les ingrédients pour les coques (225g) : sucre, poudre d’amande (31%), chocolat en poudre (14% – sucre, cacao), blanc d’oeuf, antioxygène (E 304). Traces : blé
  • Les ingrédients pour le fourrage au chocolat (92g) : chocolat noir (65% – pâte de cacao, sucre, beurre de cacao, émulsifiant / lécithine de soja, extrait naturel de vanille), sucre, matière grasse végétale, amidon, gélifiant (carraghéanes). Traces : blé
  • Sans colorants ni conservateurs

Il faudra juste ajouter 2 blancs d’oeufs et 100ml de lait.

La première étape de la préparation des macarons consiste à réaliser le fourrage. Pour cela, on fait chauffer le lait dans lequel on ajoute le sachet adéquat. Une fois que tout est bien mélangé, on réserve dans le frigo.

Ensuite, on continue avec la fabrication des coques. Pour cela, il suffit d’incorporer le « sachet coque » dans les 2 blancs d’oeuf préalablement montés en neige.

Sur la notice du paquet, il est conseillé de répartir la pâte à coque avec une cuillère à café. J’ai préféré utilisé une poche à douille, car je trouve cela plus approprié pour cette étape.

Vous remarquerez qu’il n’est pas nécessaire d’acheter des poches spéciales. Un simple sac à congélation fait l’affaire. Si vous n’avez pas de douille, ce n’est pas grave. Un petit coup de ciseau dans un des angles du sachet et HOP, vous voilà avec une poche à douille de pro’! Bien entendu, il est conseillé de faire un nombre paire de coques…

On arrive à l’avant dernière étape : la cuisson. Elle va se dérouler en deux phases. La première consiste à insérer la plaque dans un four froid puis de faire chauffer le tout à la température minimale de votre four pendant 20 min. On terminera par une cuisson à 150° pendant 15 min.

Avant de pouvoir déguster les macarons, n’oubliez pas de les garnir avec le fourrage :). Je vous conseille de ne pas attendre que la plaque soit froide, car sinon elles collent au papier cuisson. C’était assez coton pour moi de les décoller.

En terme d’aspect, je trouve qu’ils sont un peu plat par rapport à ceux qu’on peut acheter chez les « spécialistes ». Vous avez pu remarquer que les coques ont eu tendance à s’étaler lorsque j’ai réalisé les « petits tas ».

Néanmoins, je dois dire que la texture est plutôt bien réussie. En effet, nos coques sont bien craquantes à l’extérieur et un peu collantes/moelleuses à l’intérieur. J’adore! Par contre, j’aurais préféré que le fourrage ressemble plus à une ganache au chocolat. Celle qui nous est proposée se rapproche du fourrage d’un éclair au chocolat. Je n’ai pas tellement aimé ce côté gélatineux. Mais bon, ça reste quand même très correct.

Enfin, au niveau du goût, ces macarons sont fidèles à ce qui est promis sur le paquet. Le chocolat est bien présent et c’est tout ce qu’on lui demande. Ce qui est aussi intéressant c’est qu’il n’est pas nécessaire d’avoir un Bac+5 en pâtisserie pour faire ces macarons. C’est relativement simple. A mon sens, le mélange du « sachet coque » avec les oeufs en neige est le plus technique.

Et bien je dois dire que cette innovation est plutôt satisfaisante par rapport aux « artisanaux ». Certains macarons que l’on trouve dans les boulangeries ne s’en tirent pas aussi bien.

Comptez autour de 4.20€ pour un sachet de 12 macarons.

Dans la même famille, on retrouve les préparations pour Rochers Coco ou bien encore pour du pain d’épice.

Article sponsorisé

Encore envie de lire ?


2 commentaires pour le moment
Laisser un commentaire

[…] maison », il y a d’un côté les préparations culinaires à la manière des macarons Alsa et de l’autre on retrouve toute cette flopée de petits électroménagers permettant de […]

j’ai testé… on n’a pas aimé …. trop fort en chocolat et masque totalement le petit côté « amande » du macaron traditionnel , trop sucré… bref, peut dépanner mais ça ne ressemble pas vraiment à de vrais macarons faits maison

TrackBack URI

Donner son avis
Pour info : Les commentaires ne sont pas modérés à la publication, mais j’ai toujours un œil dessus. Sont donc prohibés les commentaires racistes, diffamatoires, pornographiques ou toutes autres déviances de ce genre.
Afin d’assurer un échange de qualité, les commentaires publicitaires seront supprimés.
Pour ne pas piquer les yeux des autres lecteurs, merci de faire attention à votre orthographe :) .

(obligatoire)

(obligatoire - l'e-mail n'est jamais affiché)




Pub

Recherche

Revue de Presse

  • No bookmarks avaliable.

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Étiquettes

Articles récents



En passant