Test : mes derniers chocolats allemands

Mon séjour en Allemagne s’est terminé ce weekend et me voici de retour en France. J’ai quand même pensé à ramener dans mes bagages 3 chocolats (2 Milka et 1 Ferrero) pour les tester.

  • Milka au sucre pétillant

Si ce produit vous dit quelque chose, c’est tout à fait normal puisqu’il a déjà été présenté sur MiamZ et est aussi disponible en France. Il s’agit d’une tablette de chocolat au lait fourrée à la crème de lait et au sucre pétillant. La vache allemande se prénomme Resi, l’anglaise s’appelle Mina et en France on a le droit à Tessa. Pourquoi ces différences ? Aucune idée et à vrai dire on s’en fiche :).

Les saveurs du chocolat ne sont pas le point intéressant de cette tablette puisqu’on est très proche d’un Kinder Chocolat (chocolat au lait et coeur au lait). C’est la présence de sucre pétillant qui rend ce produit insolite. On ne ressent la sensation et le bruit du pkitichi piti pitikitchi (je fais bien le bruit du pétillant non ?) que vers la fin puisqu’il faut juste attendre que le fourrage se dissolve. C’est marrant 5 min, mais c’est tout.

  • Milka Leo au chocolat blanc

Il semblerait que la gamme Leo (Kraft Foods) soit une copie du Kit Kat (Nestlé). En effet, on retrouve exactement le même type de produit : une superposition de gaufrettes recouvertes de chocolat et séquables en 4 bâtonnet. On notera que le Kit Kat Chunky possède aussi sa déclinaison en Leo appelée Go!.

Bon le goût a rien de transcendant. La gaufrette est croustillante, la crème confiseur à le goût de crème confiseur et le chocolat blanc à la saveur qu’on lui connait. Nos papilles ne seront pas surprises. Le petit détail amusant est le contraste entre le chocolat blanc au dessus et le chocolat au lait sur la partie inférieure. Au niveau du grammage, la plaquette pèse 33.3g. Pourquoi ? Aucune idée.

  • Giotto par Ferrero

Lorsque j’ai acheté Giotto, je pensais que c’était un Ferrero Rocher sans la noisettes au milieu. Après dégustation, c’est totalement différent du Rocher. J’ai trouvé que c’était identique au Hanuta, vous savez c’est cette crème à la noisette prise en sandwich entre deux gaufrettes. La forme est simplement différente. Dans chaque bille (9 par paquet), on retrouve un fourrage à la noisette et au lait dans une coque de gaufrette, recouverte de chocolat et d’éclats de noisettes. Vraiment top et extra avec un café.

Si vous préférez le café à la bière, sachez que vous pouvez gagner une Boîte du Brasseur pour faire votre bière maison ! Vous avez jusqu’à dimanche pour vous inscrire !

Encore envie de lire ?


6 commentaires pour le moment
Laisser un commentaire

Je tiens à ce que tu saches, il est 2h30 du matin, et je suis en train de chercher l’origine du prénom de la vache Milka.
Putain.

Le chocolat Giotto a l’air excellent et la photo donne trop envie de les finir:)

@ Camille : j’aime participer à tes courtes nuits 😉

@ Marie : je te confirme qu’il est excellent… et que tu n’as plus besoin de les finir, car je m’en suis chargé.

il faudra que j’essaye le Milka pétillant un de ces jours, mais à vrai dire ca ne m’emballe pas plus que ça. Par contre les Giotto là…

Attention que le chocolat Leo est belge et non allemand. ça existe depuis des années et années et années … je crois qu’un léo est mangé toutes les deux secondes en Belgique… http://www.milka.be

Je n’ai pas dit que Leo était un produit Allemand, mais un produit acheté en Allemagne.

Merci pour l’info.

TrackBack URI

Donner son avis
Pour info : Les commentaires ne sont pas modérés à la publication, mais j’ai toujours un œil dessus. Sont donc prohibés les commentaires racistes, diffamatoires, pornographiques ou toutes autres déviances de ce genre.
Afin d’assurer un échange de qualité, les commentaires publicitaires seront supprimés.
Pour ne pas piquer les yeux des autres lecteurs, merci de faire attention à votre orthographe :) .

(obligatoire)

(obligatoire - l'e-mail n'est jamais affiché)




Pub

Recherche

Revue de Presse

  • No bookmarks avaliable.

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Étiquettes

Articles récents



En passant