Test : les Gougères Bourguignonne par Dénicheurs and Co

Denicheurs and Co est la nouvelle marque premium de SNCV (Saveur Nature Culture Voyage), un distributeur spécialisé dans les produits pour épiceries fines. L’idée de Denicheurs and Co  c’est de proposer un repas pour quatre personnes de la manière la plus simple qu’il soit puisqu’il « suffit d’ajouter de l’eau ». C’est pourquoi j’aime dire que cette marque cible les branchés fainéants.

Pour le moment, la gamme compte une dizaine de produits aussi bien sucrés (guimauve) que salés (Pat’zotto, Pom’zotto…) et s’agrandie avec la venue très récente des nectars de fruits conditionnés en bouteille d’un litre (9.50€).

Afin de me faire une idée des produits, j’ai testé les gougères bourguignonnes. Les ingrédients sont séparés en deux sachets distincts : la pâte (farine, oeuf en poudre, poudre de beurre…) et la base arômatisante (oignon déshydraté, tomate, échalote…). C’est principalement pour des raisons esthétiques qu’il y a cette distinction puisqu’il faut mélanger le contenu des deux sachets et ajouter 185 ml d’eau pour réaliser les gougères. Après une cuisson de 15 à 20 minutes dans un four à thermostat 6/7 les gougères bourguignonnes sont prêtes à être dégustées.

Nos gougères se révèlent être bien croustillantes à l’extérieur et fondantes à l’intérieur. Les oignons déshydratés ont bien tenu la réhydratation puis la cuisson puisque leur texture est elle aussi fondante à souhait ! Le goût est très intéressant et surprenant à la fois. J’ai eu l’impression d’avoir un goût de jus mêlé à celui des oignons. Le problème, c’est que les saveurs sont bien trop intenses. On se plaint souvent du manque de goût, mais presque pas de son contraire : l’excès. Comme pour un plat trop salé, ces gougères avaient bien trop de goûts peut-être à cause de la présence de trois exhausteurs de goûts : E621 (Glutamate monosodique), E631 (Inosinate disodique) et E627 (Guanylate de Sodium).

En plus de ces trois additifs, la recette en compte sept de plus :

  • E471 (Monostéarine)
  • E405 (Alginate de propylène glycol)
  • E500 (Carbonates de sodium)
  • E551 (Oxyde de silicium)
  • E160c (Paprika)
  • E162 (Rouge de betterave)
  • E150c (Caramel ammoniacal)

Qu’en penser ? Hum… je reste très dubitatif, d’une part à cause de tous ces additifs (même si certains sont naturels) et aussi du prix qui est d’environ de 8€ pour 190g de préparation…

Encore envie de lire ?


1 commentaire pour le moment
Laisser un commentaire

Ca donne pas franchement envie 🙁

TrackBack URI

Donner son avis
Pour info : Les commentaires ne sont pas modérés à la publication, mais j’ai toujours un œil dessus. Sont donc prohibés les commentaires racistes, diffamatoires, pornographiques ou toutes autres déviances de ce genre.
Afin d’assurer un échange de qualité, les commentaires publicitaires seront supprimés.
Pour ne pas piquer les yeux des autres lecteurs, merci de faire attention à votre orthographe :) .

(obligatoire)

(obligatoire - l'e-mail n'est jamais affiché)