Test : le Fraisier par Alsa et Lenôtre

La préparation pour Fraisier est la deuxième recette d’Alsa créée en collaboration avec le célèbre traiteur Lenôtre. Bien que totalement différent en terme de saveur, le Fraisier est au final très proche du Royal Double Chocolat puisque deux plaques de génoise viennent enserrer une mouse.

Ce kit pour Fraisier contient un moule, une préparation pour génoise, une autre pour la crème mousseline et une dernière pour le nappage à la fraise. Les fraises fraîches ne sont pas fournies (ça parait logique, mais il est quand même bon de le rappeler). Comme pour le Royal Double Chocolat, la réalisation du dessert n’est pas bien compliquée, mais il faudra tout de même compter 1h pour le terminer.

Si l’on se tient uniquement à l’aspect esthétique, le Fraisier que j’ai préparé ne donne pas envie de le manger. En effet, même si la préparation des différents éléments (génoise, crème mousseline et nappage) est enfantine, le montage nécessite quand même un certain savoir-faire. Ajoutez à cela la qualité moyenne des fraises et vous comprendrez les raisons de l’allure déplorable de mon dessert. C'est pas demain la veille que je vais organiser ma propre fête d'anniversaire avec un gâteau pareil à la clé. La location de matériel de réception avec le buffet tout fait maison, ça sera pour une autre fois.

Par contre, le goût et l’odeur sont au top ! Le parfum de fraise est enivrant et le nappage est juste délicieux. Contrairement au Royal Double Chocolat que j’avais trouvé trop mou, le Fraisier – grâce aux fraises fraîches – est beaucoup plus ferme et on retrouve plusieurs textures différentes.

Au final, si vous n’êtes pas trop regardant sur la forme, le Fraisier par Alsa et Lenôtre devrait vous satisfaire. Par contre, si il n’y a pas que le fond qui compte, alors un fraisier acheté dans une pâtisserie est à conseiller.

Comptez autour de 5€ sans les fraises.

Encore envie de lire ?


Pas de commentaire pour le moment
Laisser un commentaire

TrackBack URI

Donner son avis
Pour info : Les commentaires ne sont pas modérés à la publication, mais j’ai toujours un œil dessus. Sont donc prohibés les commentaires racistes, diffamatoires, pornographiques ou toutes autres déviances de ce genre.
Afin d’assurer un échange de qualité, les commentaires publicitaires seront supprimés.
Pour ne pas piquer les yeux des autres lecteurs, merci de faire attention à votre orthographe :) .

(obligatoire)

(obligatoire - l'e-mail n'est jamais affiché)




Pub

Recherche

Revue de Presse

  • No bookmarks avaliable.

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Étiquettes

Articles récents



En passant