Test: dégustation de biscuits et confiseries au chocolat blanc!

Après 5 jours de stand-by, voici un article écris en direct live du MacDonald St Michel. Comme le titre l’indique, cet article à pour sujet plusieurs tests (5 en tout!) sur des biscuits et confiseries au chocolat blanc.

Je ne sais pas trop ce qui a amené cette tendance de décliné des « délicieux goûters au chocolat au lait » en « copies peu goûteuses et trop sucrés au chocolat blanc ».

Pourquoi je décris les produits que j’ai testés de cette façon? Vous le comprendrez en lisant ces tests.

Je vous avertis tout de suite… ces produits ont pris le chaud dans la voiture en revenant d’Espagne. Cela explique leur aspect fondu…

  • Petit Ecolier au chocolat blanc

Ce n’est pas facile de croquer dans un Petit Ecolier qui fait trois étages de haut. En effet, il m’était impossible de les séparer sans les casser… Vous voilà prévenu: si vous voulez manger des Petit Ecolier à un étages, ne les laissez pas au soleil :)!

Heureusement, on retrouve toujours le craquant du biscuit. Celui-ci est très agréable mais le chocolat blanc n’a pas tellement de saveur. On ne sent que le sucre. Et ça… ça gâche tout le produit! Les Petit Ecolier au chocolat blanc ne m’ont pas séduit. Mise à part le fait d’élargir la gamme, je ne vois pas l’intérêt de ces biscuits…

Cliquez sur « La Suite » pour lire les tests du Kit Kat Chunky White, du Malteser White, du Kinder Bueno White et de la balle de golf d’Oriol Balaguer.

  • Kit Kat Chunky White

Je ne sais pas si c’est à cause du chocolat blanc, mais la gaufrette du Kit Kat Chunky White est moins craquante que le Kit Kat Chunky « normal ». Comme pour les Petit Ecolier, on ne sent pas le goût du chocolat mais celui du sucre… Ce n’est pas tellement agréable.

  • Malteaser White

Oui, cela se confirme… je ne suis pas fan du chocolat blanc. Encore une fois, on ne sent pas le goût du chocolat. Bizarrement, j’ai trouvé ça plaisant. Pourquoi? Car on peut apprécier la saveur de la boule de malt et de miel. J’ai été agréablement surpris lors de ma première bouchée!

  • Kinder Bueno White

Étrangement, la couche de chocolat blanc sur le Kinder Bueno White n’a pas fondu… Je n’en connais pas la raison mais mon petit doigt me dit qu’il n’y a pas que du beurre de cacao dans se chocolat blanc…

L’apparence de ce Kinder est encore une fois (voir le test du Kinder Happy Hippo) très réussie! Les rayures m’ont fait penser à un zèbre :).

De tous les produits au chocolat blanc que j’ai testé, celui-ci est mon préféré… même si je ne le rachèterais pas.

Pourquoi?

Car je ne retrouve pas le goût unique du chocolat Kinder tout simplement. Il y a certes, l’onctuosité de la crème, mais encore une fois, le chocolat blanc gâche tout! Le Kinder Bueno n’a pas de craintes à avoir… le White ne le détrônera pas!

  • La balle de golf par Oriol Balaguer

C’est sa forme insolite qui m’a donné envie de tester la balle de golf créée par le chocolatier barcelonais Oriol Balaguer.

L’enveloppe de chocolat blanc n’a pas tellement de goût. Pour le coup, ça m’a fait penser à du beurre dur. La texture est identique… semblable à du beurre. Par contre, le cœur…Mhhhhh! Il est entièrement composé de praliné! Je l’ai dévoré!

En lisant ces tests, vous aurez compris que je ne suis pas du tout un adept du chocolat blanc. Je trouve qu’on ne sent plus du tout la saveur originale et que l’on enlève de l’intérêt aux produits. Par contre, la touche de blanc est séduisante (pas sur mes photos… :)) mais l’aspect ne fait pas tout… Il ne faut pas oublier le goût!

Merci Chloé pour m’avoir acheté tout ces produits!

Encore envie de lire ?

2 commentaires | Classé dans : Test/Comparatif

2 commentaires pour le moment
Laisser un commentaire

Comme c’est curieux! J’ai justement acheté hier des PETITS ECOLIERS AU CHOCOLAT BLANC. Je les ai goûtés ce matin et ai exactement le même avis que toi. On ne ressent pas du tout le goût du choc.

Et moi qui suis un fana du blanc ai vraiment été déçu. J’avais déjà testé MALTESERS ET KITKAT et ils n’apportent rien de particulier.

Pour le reste, l’ORIOL ne me dit rien du tout. Concernant le KINDER BUENO, je voulais en acheter hier, mais ils n’étaient qu’en paquets de six. Je ne voyais pas le but, si c’était pour me débarrasser du reste, en cas de non-satisfaction.

Quel dévouement pour la science gastronomique ! ça force le respect.

TrackBack URI

Donner son avis
Pour info : Les commentaires ne sont pas modérés à la publication, mais j’ai toujours un œil dessus. Sont donc prohibés les commentaires racistes, diffamatoires, pornographiques ou toutes autres déviances de ce genre.
Afin d’assurer un échange de qualité, les commentaires publicitaires seront supprimés.
Pour ne pas piquer les yeux des autres lecteurs, merci de faire attention à votre orthographe :) .

(obligatoire)

(obligatoire - l'e-mail n'est jamais affiché)




Pub

Recherche

Revue de Presse

  • No bookmarks avaliable.

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Étiquettes

Articles récents



En passant