Comparatif: 4 tiramisus « premium » en portion individuelle

Il me semble que je n’ai pas fait de comparatif depuis celui sur les Coca « pas chers ». En tout cas ce qui est certain, c’est que j’ai pris plaisir (enfin presque…) à  en réaliser un sur les tiramisus dits « premium ».

Pour ce test/comparatif, j’ai choisi 4 tiramisus que l’on peut trouver au rayon frais. Voici les marques:

  • Le Tiramisu artisanal par La Hulotte, 12.5cl
  • Tiramusu café par TREO, 85g
  • Tiramisu saupoudré de cacao par Marie Maurin, 80g
  • Tiramisu par Castelli, 100g

Au niveau du prix, ces 4 tiramisus coûtent entre 2 et 3€ pièce…

Aller hop! C’est parti pour le comparatif de la morkitu!

  • Le tiramisu par La Hulotte

comparatiftiramisu1

On commence rapidement par le packaging. Celui-ci est en plastique et le dessert est présenté dans une sorte de coupe. En tout cas, l’aspect minimaliste de l’étiquette nous confirme bien qu’il s’agit d’un tiramisu artisanal. Lorsque l’on ouvre le couvercle, on ressent une légère odeur de cacao, mais rien de transcendant.

Passons à ce qui nous intéresse le plus à savoir le goût. Et bien on est comblé! Une fois en bouche, le mariage de la crème bien ferme, des deux couches de génoises et du café est tout simplement à tomber! Le tiramisu porte bien son nom puisqu’il signifie « emmène moi au ciel » en italien. Par contre, ce tiramisu aurait pu être parfait (si si) s’il avait juste un peu plus le goût de café.

  • Le tiramisu par TREO

comparatiftiramisu2

Je sais pas vous, mais en ce qui me concerne, je trouve que le pot en verre et l’étiquette donnent une allure vraiment « premium » à ce tiramisu. Avant d’y plonger la cuillère, on note une très bonne odeur de cacao et de Marsala. Voilà un bon point pour ce produit.

Une fois en bouche, on remarque tout de suite que la génoise est bien imbibée de café et qu’il y a juste ce qu’il faut d’alcool. Cependant, bien que la crème soit savoureuse, je ne l’ai pas trouvée assez ferme. Il n’en demeure pas moins que ce tiramisu saura ravir un très grand nombre de papilles… si on ne fait pas attention aux ingrédients. En effet, on retrouve pas mal de conservateurs, stabilisants, émulsifiants et colorants…

  • Le tiramisu par Marie Morin

comparatiftiramisu3

Ah les desserts de Marin Morin… Rien que d’y penser j’en ai l’eau à la bouche. Ses mousses au chocolat sont terribles! Mais revenons au sujet…

Bref, ce qui différencie ce tiramisu des 3 autres, c’est le petit sachet de cacao que l’on saupoudre à la dernière minute seconde. Une très bonne odeur s’en dégage ce qui me fait penser qu’il est de qualité. Par contre, bien que le goût soit là, je n’ai pas vraiment été conquis par cette version. Le café était vraiment trop discret et le biscuit tout juste imbibé. La crème gagnerait aussi à être plus ferme. Par contre, j’ai adoré sentir le cacao qui me collait aux dents. Ben oui! C’est comme ça qu’on apprécie un tiramisu!

  • Le tiramisu par Castelli

comparatiftiramisu4

Heu… comment dire… Chloé (qui a participé à cette dégustation) et moi se saurions bien passés de manger ce tiramisu.

Aux premiers abords, une douce odeur s’en dégage et la crème est bien ferme. Par contre, le goût… aïe aïe aïe. Les premiers mots qui nous sont venus sont « ça a un goût chimique…! ».

En allant faire un tour du côté des ingrédients, nous avons été effaré de constater que l’on pouvait mettre autant de merde dans un si petit dessert!! Non mais regardez-moi ça! C’est un réel carnage!

comparatiftiramisu5

Voici le classement final: 1er La Hulotte, 2ème Marie Maurin, 3ème TREO et dernier (mais c’est amplement justifié) … Castelli.

Bien entendu j’ai favorisé les produits où l’on trouve que des ingrédients naturels. En tout cas, dans la famille des tiramisus « premium », on passe vraiment d’un monde à un autre. Alors que le tiramisu de Marie Maurin affiche 38% de mascarpone, la chose de Castelli en est composée qu’à 3%…

Encore envie de lire ?


8 commentaires pour le moment
Laisser un commentaire

très intéressant, ce petit comparatif

Je crois que c’est « Marie Morin » et non pas « Marin Morin » 😉

Ce test est intéressant. Ça m’a étonné de voir La Hulotte se mettre à l’alimentaire. C’est un petit journal, à la base (très sympa). Mais pas étonnant que ça soit du bio, ou tout du moins de l’artisanal.

Voilà qui est corrigé :).

T’ as un problème avec la cop de R….. ? J’ ai dis de suite que c’ était très chimique!!!! L’ odeur et le goût!

Bonjour,

Cet article m’intéresse beaucoup.
Serait-il possible de savoir où tu as acheté le tiramisu la hulotte ? A l’adresse indiquée sur le pot ?

merci

Julia

PS : je ne pense pas que l’entreprise qui fait ce dessert soit le même que celle qui gère le journal….

[…] Voilà maintenant environ deux ans que je m’amuse à écrire sur les nouveautés et innovations alimentaires. Durant ces deux années, j’ai découvert et testé un nombre important de produits. Certains étaient délicieux, d’autres sans véritable intérêt alors qu’une autre partie étaient franchement dégoûtants. En deux ans j’ai aussi appris à lire, décrypter et comprendre les informations présentes sur les emballages. Je ne vous parle pas des petites phrases qui font sourire et qui, entre nous, sont sympathiques dans la forme, inutiles dans le fond. Je fais plutôt référence aux chiffres du code barre, au fabricant derrière une marque et surtout à la liste des ingrédients. Et là, j’ai été stupéfait de la quantité d’additifs alimentaires que certains produits pouvaient contenir! Pour ceux qui lisent régulièrement MiamZ, je peux citer le tiramisu de Castelli. […]

Coucou, j’ai trouvé très sympa ton article, je suis moi même créatrice de tiramisu, je dis créatrice car j’ai créé 9 goûts différents pour le moment, je suis en train de créer ma société, en ile de France, je ne sais pas si un jour tu aura l’occasion de les gouters mais je serai ravi de savoir ce que tu en pense. Si un jour tu tombe sur un Tiradélice, tu seras que c’est moi 😉
Bon courage pour la suite!

Merci beaucoup sam. Je te souhaites aussi une bonne continuation dans ton projet de création d’entreprise!

TrackBack URI

Donner son avis
Pour info : Les commentaires ne sont pas modérés à la publication, mais j’ai toujours un œil dessus. Sont donc prohibés les commentaires racistes, diffamatoires, pornographiques ou toutes autres déviances de ce genre.
Afin d’assurer un échange de qualité, les commentaires publicitaires seront supprimés.
Pour ne pas piquer les yeux des autres lecteurs, merci de faire attention à votre orthographe :) .

(obligatoire)

(obligatoire - l'e-mail n'est jamais affiché)




Pub

Recherche

Revue de Presse

  • No bookmarks avaliable.

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Étiquettes

Articles récents



En passant