Test : Wizz de Brossard, le brownie amélioré

Brossard, connu pour le marbré Savane, son brownie et son papy (On aime tous Papy Brossard) lance Wizz. Il s’agit d’une barre moelleuse à mi-chemin entre un brownie et une barre chocolatée de type Mars. L’objectif annoncé est de proposer aux adolescents une « toute nouvelle expérience » lors d’un p’tit creux.

La gamme Wizz est composée de deux recettes :

  • Gâteau au chocolat, coeur de caramel, barre de chocolat et inclusions de cacahuètes
  • Gateau au chocolat au lait, coeur de chocolat, barre de chocolat et inclusions de noix de pécan

Tout cela me paraît très gourmand et engageant non?

Avec comme cible les adolescents, le design du packaging de Wizz se devait d’être dynamique et moderne. Je trouve que c’est plutôt réussi. Par contre, une fois l’emballage principal ouvert, on découvre que les 4 gâteaux emballés individuellement sont eux-mêmes une nouvelle fois emballés dans un autre sachet plastique. Je ne vois pas du tout l’intérêt de ce dernier !

Je m’attendais à déguster un gâteau vraiment dingue, mais au final c’est plutôt bof bof.

L’odeur est très sympa et elle est similaire au brownie Brossard. La texture est vraiment intéressante, puisqu’on retrouve le moelleux du gâteau et le coulant du caramel. Il y a juste la texture de la barre de chocolat qui n’était pas top. Au lieu d’être craquante comme une tablette classique, elle est friable.

C’est plus au niveau du goût que ça coince. On ressent seulement le chocolat du gâteau. Le caramel n’est présent que pour la décoration, tout comme les inclusions de cacahouètes. Pour ce qui est de la barre de chocolat, elle n’apporte que du sucré, mais pas de saveurs chocolatée.

Sur le papier, Wizz de Brossard donne l’apparence d’être terrible. En pratique, c’est pas encore ça.

Comptez 1.85€ pour 4 gâteaux de 40g.