Godzy, le fast food japonais innovant

C’est n’est que très récemment que Godzy vient d’arriver sur Paris puisque cette enseigne de restauration rapide japonaise a ouvert le 1er mars 2011 au 31 rue Legendre dans le 17ème à Paris. Ce qui m’intéresse chez Godzy, c’est que tout a été pensé pour se démarquer très fortement de l’offre de restauration japonaise que l’on connait actuellement.

L’aspect traditionnel de la décoration a été mis de côté pour laisser une part importante à la culture manga. Cela se remarque au premier coup d’oeil avec le logo, mais aussi grâce aux cours de manga dispensés l’après-midi.

Pour les allergiques des menus A, B6 ou L11, Godzy propose un système de formule sous forme de forfait allant de 6.50€ à 16€. A chaque forfait est alloué un nombre de point (Judoka Godzy 10.50€ -> 11 points) pour pouvoir composer à votre guise le menu qui vous correspond. En effet, en plus du prix, chaque plat proposé a un équivalent en points (2 points pour une paire de california saumon). On notera que le prix du point est dégressif puisqu’il passe de 1.08€ pour le forfait Ninja Godzy à 0.8€ pour le Sumo Godzy. Je trouve cette idée très intéressante, puisqu’elle permet à chacun de faire la sélection de son choix !

    L’un des points faibles que l’on retrouve dans de nombreux restaurants japonais concerne la carte des desserts, qui est soit inexistante soit inintéressante. Godzy a également souhaité se démarquer sur ce point en proposant une sélection plus qualitative telle que des glaces au sésame noir ou bien du mochi au thé matcha.

    Histoire de rester dans l’air du temps (et c’est tant mieux !) l’offre de Godzy a été pensée pour faire du bien à la planète et à votre ligne. Ainsi, la cuisson au four a été préférée au bain de friture, les emballages et couverts sont en matières biodégradables (bambou, carton, papier, bulbe de maïs…) et les livraisons s’effectuent en scooter électrique.

    Bon par contre je ne peux pas encore vous donner mon avis sur la qualité des plats, car je ne les ai pas encore goûtés.

    Il ne vous reste plus que quelques jours pour tenter de gagner des encas sains Ma Boite Bio. Inscrivez-vous vite !