Test : Cocktail Me, le cocktail facile à la maison

A la manière de la gamme Stirrings testée en juillet 2009, Cocktail Me (DB & Cie) s’invite dans le petit milieu des préparations pour cocktails. L’idée est de simplifier au maximum la préparation des cocktails en fournissant une base toute prête à laquelle il suffit de rajouter une dose d’alcool.

Ce qui différencie Cocktail Me c’est que les bases sont 100% naturelles, sans conservateurs ni  colorants et biologiques. Pour le moment, la gamme permet de préparer trois cocktails indémodables que sont le mojito, le cosmopolitan et le daïquiri fraise. Le packaging utilisé est le même que les Pom’Potes puisqu’il s’agit de Doypack d’une contenance de 120 ml. Selon moi, cet emballage n’est pas approprié pour des raisons que j’évoquerai en fin d’article.

  • Cosmo : eau, jus de canneberge, sucre de canne liquide, jus d’orange, jus de citron et jus de citron vert
  • Mojito : eau, sucre de canne liquide, jus de citron, jus de citron vert et arôme naturel de menthe
  • Daiquiri fraise : eau, purée de fraise (35%), sucre de canne liquide et jus de citron vert

Effectivement, la préparation des cocktails est super simple puisqu’il suffit de rajouter une dose de rhum pour le daiquiri et le mojito ou de la vodka pour le cosmo. Au niveau des saveurs, je dois dire que c’est vraiment génial et je dirai même meilleur que ceux de certains cocktails mal réalisés dans les bars. Ainsi, le cosmo est super fruité avec un très bon goût de canneberge, mais se révèle être un peu trop acide à mon goût. Au niveau du daiquiri, la texture un peu épaisse et le parfait mariage du citron vert à la fraise ferait de cette base une parfaite réussite. Dommage que mes amis et moi avons trouvé que le goût ne restait pas suffisamment en bouche. Enfin, pour le goût du mojito il n’y a presque rien à dire puisqu’il est fidèle à ce qu’il devrait être. Il faudrait juste y rajouter des petits morceaux de citron et des feuilles de menthe pour qu’il soit parfait.

Ce n’est donc pas le goût qui m’a dérangé dans Cocktail Me, mais le packaging pas adapté.

Pour moi, ce genre de cocktails sont du domaine du premium si on les compare aux simples whisky/coca ou vodka/Red Bull. Et le Doypack, malgré des visuels sympathiques, ne sont pas premiums. Ils ne donnent pas envie de les poser sur une table lors d’une soirée. Une grande bouteille en verre permettant de faire plusieurs verres (les Doypacks font deux petits verres maxi) serait bien plus adaptée. L’avantage de la bouteille est aussi qu’il serait possible d’y ajouter un bouchon doseur que l’on a pas avec le Doypack. Pour ces tests, j’ai fait mes dosages au « Pifomètre ».

Si vous souhaitez essayer Cocktail Me, comptez 8.20€ pour un pack de 6 gourdes.

La préparation pour Rhum Arrangé par Esprit d’Epices

Dans la lignée des Stirrings, Funkin ou bien encore Lt Blender, l’entreprise mauricienne Esprit d’Épices propose une préparation pour Rhum Arrangé.

rhumarrangé1

Pour info, le Rhum Arrangé c’est tout simplement du rhum dans lequel on a laissé macérer longuement des feuilles ou des fruits afin de le parfumer.

En ce qui nous concerne, c’est une préparation pour Rhum Arrangé à l’ananas.

Dans le paquet qui pèse 20g, on retrouve 4 ingrédients:

  • des feuilles d’agrumes
  • une gousse de vanille
  • des tranches d’ananas
  • un morceau de canne à sucre

rhumarrangé2

Les odeurs sont tellement puissantes qu’on les sent à travers le sachet en plastique. Lorsque je l’ai ouvert, c’était tout simplement exquis! Imaginez une odeur d’ananas parfumé à la vanille… On remarque tout de suite que ce sont des ingrédients de très bonne qualité.

Pour préparer notre Rhum Arrangé c’est très facile. Il suffit d’insérer les ingrédients dans une bouteille de rhum blanc et d’ajouter du sucre ou du sirop de canne. Ensuite, il faut laisser macérer au minimum un mois à l’abri de la lumière.

Avec un peu de patience, on pourra déguster ce rhum en punch, avec de la glace pilée ou bien alors en pâtisserie.

Funkin, les préparations pour cocktails très classes

Après vous avoir présenté les préparations pour cocktails Lt Blender et plus récemment Stirrings, voici aujourd’hui’ la gamme de Funkin.

Cette entreprise anglaise propose une gamme de mixer à usage unique. En effet, ces préparations pour cocktails conditionnées dans des gourdes sont des doses de 120g  pour un mélange.

On retrouve alors les classiques comme le Mojito, le Cosmopolitan, la Pina Colada ou bien encore le Bellini. Mais Funkin commercialise aussi des mixer pour Appletini (ou Apple Martini), Mojito à la fraise, Margarita au fruit de la passion et Bramble (jus de mûre, gin et jus de citron). Comptez environ 6£ pour 8 gourdes ou 25£ pour 32 gourdes.

funkin

En toute logique, la gamme de Funkin est aussi composée de jus et purées en poche d’un litre, de sirops et d’accessoires.

Ce que j’aime avant tout, ce sont les vidéos qui présentent la marche à suivre pour réaliser des cocktails. J’apprécie énormément le montage et les sons. C’est quand même la classe de préparer des cocktails de cette manière.

Voici la recette du Daiquiri à la mangue:

Pleins d’autres vidéos dans La Suite!
Test: Stirrings, les préparations pour cocktails

Ce weekend, j’ai fait profiter à des alcooliques anonymes amis des produits Stirrings. Yannick, Pierre, Edouard, Jonathan et Arnaud m’ont servi de cobaye.

stirringstest1

Pour info, Stirrings (vendu en France par Sylogis) commercialise une gamme de préparations pour cocktails. On se retrouve avec une « base » à laquelle il faudra tout simplement ajouter de l’alcool (2 dose de préparations pour 1 d’alcool) pour obtenir son cocktail. Pour plus de détails, je vous invite à lire la description de Stirrings.

La Dream Team des cocktails et moi-même avons testé les préparations pour Margarita, Cosmopolitan et Mojito.

Nous avons tenté de respecter la règle du 2+1, même si certaines fois c’était plus du 2+2, mais passons ce détail…

On commence tout de suite avec les choses qui fâchent. Et en ce qui nous concerne, c’est la Margharita… Nous avons réalisé une première version avec le givreur (fleur de sel et zeste de citron). Le résultat était unanime : on réessaye sans, car ce n’est pas agréable du tout! Les cocktails salés ce n’est pas pour nous! La deuxième version a été réalisée sans givreur, mais encore une fois, aucun de nous avons été séduis.

Au niveau du Cosmopolitan, ce fût un franc succès! Ce cocktail très fruité à base de jus de cranberry était juste délicieux. En 30 secondes, on mélange la préparation Stirrings, la vodka et des glaçons et hop, on obtient un cocktail rafraîchissant qui se boit comme du petit lait! Le givreur (cristaux de sucre, éclats de cranberry et zeste de citron) est très plaisant, mais pas indispensable.

stirringstest2

Pour ce qui est du Mojito, les avis ont été mitigés. Certains l’ont trouvé « sans plus », alors que d’autres y ont trouvé leur compte. De mon côté, le goût entre le citron et la menthe (qu’il faut rajouter) m’a semblé bien équilibré.

En définitive, Stirrings me paraît être une gamme de produits à destination des personnes pour qui réaliser un cocktail est une corvée et est une bonne alternative à l’éternel whisky/coca ou vodka/pomme. Cependant, il faudra mettre la main à la poche puisqu’on ma signalé que le prix d’une bouteille de 75cl coûte 11.50€ et 6.50€ pour une boîte de rimmer.

Pour ceux qui veulent tester tout ça à un prix plus correct, je vous invite  vous rendre sur la boutique en ligne (respectivement 9.95€, 4.95€ et 5€ de frais de port).

Bien entendu, on consomme tout ce beau monde avec modération!

A voir aussi:

Stirrings, des préparations pour cocktails haut de gamme

stirrings3

Vous avez envie d’épater vos amis avec un cocktail « maison », mais le shaker est votre pire ennemi? J’ai peut-être la solution! Yeah!

Stirrings est la nouvelle gamme à faire son entrée dans le monde des préparations pour cocktails. Celles-ci sont vendues dans des bouteilles de 75 cl ou 1L sous forme liquide contrairement aux produits Lt Blender’s qui sont en poudre.

La gamme de « Mixer » est composée de 7 grands classiques :  Pina Colada (1L), Apple Martini (1L), Mojito (75cl), Cosmopolitan (75cl), Margarita (75cl), Bloody Mary (75cl) et Peach Bellini (75cl).

stirrings2

Pour préparer ces cocktails il suffit de maîtriser la règle du 2+1, à savoir 2 volumes de Mixer pour 1 volume d’alcool.

Et puis, pour faire un vrai cocktail il faut que le verre soit givré. Mais attention, pas avec du vulgaire sucre! Non non non!

Stirrings a aussi développé une gamme de « Rimmer » adapté à chaque cocktail:

  • Pina Colada : cristaux de sucre et éclats de noix de coco
  • Apple Martini : cristaux de sucre, éclats de pomme verte et zeste de citron
  • Mojito : cristaux de sucre, zeste de citron et éclats de feuilles de menthe
  • Cosmopolitan : cristaux de sucre, éclats de cranberry et zeste de citron
  • Margarita : fleur de sel et zeste de citron
  • Bloody Mary : fleur de sel et éclats de tomates séchées
  • Peach Bellini : cristaux de sucre et éclats de pèches séchées

stirrings1

On note aussi que tous les ingrédients de ces produits sont 100% naturels.

J’espère pouvoir avoir accès à ces produits pour pouvoir vous réaliser un test car ces produits me paraissent très prometteurs!

Ces produits seront mis en vente d’ici une semaine dans des points de ventes comme les épiceries fines, les cavistes, les Galeries Lafayette par Sylogis. Plus de parfums sont disponible sur le site de Stirrings. Comptez  11.50€ pour 75 cl, 14.90 pour 1L et 6.50€ la boîte de Rimmer.

A voir aussi:

Pub

Recherche

Revue de Presse

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Mots-clés

Articles récents



En passant