Test : les nouvelles Panzani à Poêler

C’est décidément la mode du « à poêler » ! Les marques semblent décidées à nous faire manger du « à poêler » à toutes les sauces et sous toutes les formes comme le montre les récents lancements à la manière du Riz à Poêler et des Noisettes à Poêler de chez Lustucru ou bien des Gnocchi à Poêler et des Panzani à Poêler de la marque éponyme que j’ai testé. Alors que les Noisettes à Poêler n’étaient pas très satisfaisantes, voyons voir ce que donnent les Panzani à Poêler.

Pour ce test, j’ai goûté les coquillettes, mais sachez que la gamme comprend deux autres références que sont les Torti et les Penne. La préparation est ultra simple : on fait fondre une noisette de beurre à la poêle dans laquelle on va rajouter nos pâtes pour les faire dorer. Dès que c’est bon, on rajoute un volume d’eau pour un volume de pâtes et on laisse cuire jusqu’à absorption. Si l’on compare la cuisson des Panzani à Poêler à celle des pâtes classiques je dirai que c’est kiff kiff en terme de facilité et de temps.

Le goût et la texture sont ceux qu’on attend. On retrouve logiquement un goût de grillé avec une texture, elle aussi attendue, moelleuse. J’ai remarqué qu’il y avait l’ajout d’un peu de pomme de terre, mais cela ne m’a pas semblé apporté un petit plus par rapport à des pâtes classiques. Ce qui est dommage et qui m’a manqué, c’est le côté croustillant que l’on a lorsqu’on fait revenir un reste de pâtes dans la poêle.

Avec sa gamme de Panzani à Poêler, la marque ne nous vend pas un nouveau produit en terme de recette, mais bien une manière de cuisiner les pâtes. Je trouve que c’est plutôt intelligent d’un point de vue marketing puisque ce simple changement du mode de cuisson permet de monter en gamme. Par contre pour nous consommateurs, le changement restera minime puisqu’il s’agit de pâtes au goût grillé sans le croustillant. Cela plaira certainement à certains et déplaira aussi certainement à d’autres. Les goûts et les couleurs vous savez…

Gratin facile par Panzani

Avant de partir en weekend, j’aimerai vous présenter un produit qui ne va certes pas révolutionner le marché des pâtes, mais qui va certainement faciliter la préparation d’un gratin de pâtes. A l’origine, il faut au préalable cuire les pâtes dans l’eau avant de les mélanger aux autres ingrédients puis de faire gratiner le tout. Avec Gratin Facile de Panzani, l’étape de cuisson à l’eau n’est plus nécessaire puisqu’il vous suffira de les mettre directement au four. Les pâtes cuiront dans la sauce tout en restant al dente (selon les informations du fabricant).

Gratin Facile me rappelle beaucoup la gamme Ofengratin de Maggi que j’avais découvert et testé en Allemagne. Il s’agit d’un gratin de pâtes déshydraté qui cuit dans sa sauce.

Pour terminer, les tests feront leur retour sur MiamZ la semaine prochaine avec quelques produits que j’ai dégoté lors de ma visite au salon Sandwich & Snack Show 2011.