Test : Magnum Infinity chocolat

C’est à mon grand désespoir que cette semaine « spéciale glace » se termine puisque j’ai pris un malin plaisir à déguster cinq nouveautés glacées que sont The Vermonster, Secret Sensations Framboise et Meringue, Café Zero°, les recettes au caramel d’Häagen-Dazs et maintenant le Magnum chocolat de la gamme Infinity.


Ce sont les fèves de chocolat récoltées en Tanzanie qui caractérisent Infinity des autres gammes Magnum. Ces dernières sont censées être plus intenses en goût afin de procurer « un plaisir infini », d’où son nom Infinity. On retrouve bien la signature Magnum qui tourne autour de la sensualité avec cette notion de plaisir plus intense.  Trois recettes composent cette gamme : chocolat, chocolat/caramel et mini. Voyons voir si la promesse est tenue !

On distingue une bonne odeur de chocolat amer. C’est bon signe ! Après le très célèbre « crac » de l’épaisse couche de chocolat noir aux éclats de fèves de cacao brut on découvre l’onctuosité de la glace et le coulis tout deux au chocolat noir. Et là… PAF ! La délicieuse saveur du chocolat noir surprend et réveille le palais. Son amertume est très justement balancée et les éclats de fèves, en plus d’apporter encore plus de craquant, apportent une intensité très appréciable. Le coulis de chocolat amène une touche gourmande notable, mais sans être d’un grand intérêt. Pour moi, la promesse d’une glace au goût intense et marqué de chocolat noir est plus que tenue.

Si vous n’aimez pas l’amertume du chocolat noir alors passez votre chemin. Par contre, si vous êtes un amateur, laissez-vous tenter…