Test : Magic Man, l’energy drink mystérieux

Aujourd’hui on débute une nouvelle Semaine Energy Drink axée sur des boissons que j’ai acheté en Allemagne avec pour commencer Magic Man.

Avec Magic Man, c’est la deuxième fois que je vois un energy drink dont le visuel reprenait l’Homme de Vitruve de Léonard de Vinci. Pour rappel, c’est lors du test de Bullit que l’on pouvait voir le premier. Après avoir fait quelques recherches, je n’ai pas trouvé de liens entre les deux entreprises. La dernière fois je me posais la question de savoir si ce dessin était bien adapté pour vendre un energy drink. Pour moi, le lien évident ne me sautait pas au yeux. Un lecteur a alors proposé l’idée de la persistance rétinienne avec les deux séries de bras. Cela pourrait signifier qu’il bouge vite. Un autre lecteur nous a expliqué que ce dessin symboliserait la force et la puissance. Quel est votre avis ?

Lorsque je teste un produit, j’ai pour habitude de me renseigner au maximum sur l’entreprise que le fabrique. Et bien pour Magic Man les informations ne sont pas du tout abondantes. Tout ce que l’on sait c’est que GEDIMA Erfrischungsgetränke est derrière cette boisson énergisante et que son siège est situé à Hückelhoven. On ne trouve pas de site internet institutionnel ou sur Magic Man, mais juste un numéro de téléphone. Pour terminer, il semblerait que Magic Man soit aussi vendue en Colombie si l’on en croit cette vidéo.

Le cocktail énergisant est composé de 32mg/100ml de caféine, 0.03% de taurine et d’une brochette de 5 vitamines (C, B3, B5, B6 et B9). Comptez 47.3 kcal pour 100ml.

Pour le reste, Magic Man reprend les couleurs classiques des energy drinks. Tiens, ce serait sympa de savoir pourquoi c’est le « jaune pisseux » qui fait figure de couleur officielle et pas une autre ? Après tout ce ne sont que des colorants. Si vous avez une idée ! Au niveau de l’odeur, on retrouve exactement la même que le sirop pour la toux Maxilase. Personnellement j’adore, mais je conçois qu’une boisson à l’odeur de médicament n’est pas forcément valorisant. Pour terminer sur le goût, c’est un Red Bull like quoiqu’un peu plus doux. On ressent aussi quelques notes artificielles de fruits jaunes comme la pêche.

Bon, ce qui et certain c’est que Magic Man n’a pas pour ambition de révolutionner ce marché on ne peut plus saturé. Le seul point intéressant c’est la bouteille refermable. On n’aura pas besoin de boire les 500 ml d’un coup.

Déjà plus de 100 participants au concours Pepperidge Farm. Vous pouvez gagner près d’un kilo de cookies ! Ne ratez pas votre chance.

Pub

Recherche

Revue de Presse

  • No bookmarks avaliable.

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Étiquettes

Articles récents



En passant