Le macaron rose/gingembre par Ladurée et John Galliano

La semaine dernière le monde rose bonbon des blogs de filles, de mode et autre Paris-chic était en ébullition. Une déferlante d’articles élogieux sur le nouveau macaron que vient de lancer la maison Ladurée en collaboration avec John Galliano ont été mis en ligne. C’est pour accompagner le lancement du parfum « Parlez-moi d’Amour » que le chef pâtissier Philippe Andrieu et son équipe ont imaginé un macaron aux notes de rose et de gingembre. Pour l’accompagner, un coffret a été spécialement créé.

Derrière cette image léchée, ces boutiques aux couleurs pastels,aux allures de bonbonnières et une atmosphère raffinée n’oublions pas que ces douceurs sont fabriquées dans des usines ou l’inox est roi et la tenue de travail charlotte, blouse blanche et chaussure de sécurité est de rigueur. Pour info, la dernière usine de Ladurée d’une superficie de 4000 m² est en cours de fabrication en Suisse. C’est tout de suite moins glamour non ?

Cette « édition limitée » est proposée dans les boutiques de France, de Suisse, du Japon, du Royaume-Uni, d’Italie et de Monaco.

Beautiful macarons : la gamme de macarons touristiques

La folie des macarons ne cesse de donner des idées. Après avoir été déclinés dans toutes les tailles, formes, couleurs et saveur possibles, la société I Was In développe des macarons touristiques sous la marque « Beautiful Macarons».

L’idée est toute simple et ne manquera surement pas de séduire le touriste en visite à Paris. I Was In a eu l’idée d’utiliser ce support gourmand, identifiable au premier coup d’œil et terriblement à la mode pour y imprimer toutes sortes « d’icones » allant des monuments parisiens (Tour Eiffel – Arc de Triomphe), aux personnages célèbres (Napoléon – Louis XIV) et en passant par les tableaux archi connus (la Joconde – l’autoportrait de Van Gogh de 1889).

Pour que ce souvenir ne tourne pas pendant le voyage du retour, I Was In annonce que les « Beautiful Macarons » sont conservables pendant 2 mois. Au niveau des saveurs, il n’y a rien d’extravagant. On reste dans les classiques comme la pistache, la vanille ou le café. Dernier petit Cocorico puisque ces macarons sont fabriqués en France et nos amis Japonais ou Américains devront s’acquitter de la somme de 9.9€, 11.5€ et 16.5€ pour une boîte de 4, 5 ou 8 macarons.

Test: les macarons enrobés de chocolat par Sadaharu AOKI

On met de côté les produits « from the US » pour tester un dessert très français que Chloé m’a achetée dans une pâtisserie… japonaise. Comme quoi, on visite le monde sur MiamZ :).

A ma connaissance, dans la grande famille des macarons il n’y a que Bouillet et maintenant la pâtisserie Sadaharu AOKI qui fassent des macarons enrobés de chocolat.

macaronchocolatmiamz1

Commençons par l’aspect extérieur. Les couleurs, en plus d’embellir ces macarons, permettent de savoir quel est son goût. Ainsi, le jaune signale le citron, le rouge annonce la framboise, le noir informe du café et le vert prédit le thé vert. L’intérieur de ces macarons est tout aussi charmant que l’extérieur. On retrouve alors ces couleurs vives qui sont, en plus de la texture et du goût, un des atouts qui font la renommé des macarons.

macaronchocolatmiamz2

En parlant de texture, on pourrai comparer celle de ces macarons à un biscuit, en particulier pour le macaron au café. Voilà donc un très mauvais point! De plus, bien que la framboise ait le goût de framboise et le citron celui du … citron (bravo à ceux qui ont trouvé!), le chocolat est bien trop prononcé. On se retrouve à manger un biscuit enrobé de chocolat avec à l’intérieur un cœur coloré.

Il semblerait que l’on ait découvert une des raisons qui font que les macarons enrobés de chocolat ne se soient pas généralisés. En effet, on perd totalement la saveur de cette pâtisserie.

Et puis si on veut gagner un Sushezi pour faire facilement des makis à la maison, on s’empresse de cliquer ici. Bien entendu, il faut se dépêcher, car le concours se finit vendredi (23/01/09) à minuit!

Pub

Recherche

Revue de Presse

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Mots-clés

Articles récents



En passant