La Vache Qui Rit dans le monde et dans le temps

Qui ne connait pas la Vache Qui Rit?

Ce fromage que tous les enfants (ou presque) ont mangé.

100% des Français mangent, ont mangé ou mangeront de la Vache Qui Rit



On aime sa forme triangulaire si particulière et on le consomme généralement soit en l’ouvrant délicatement (mais on s’en met plein les doigts), soit en pressant l’emballage (ça fait comme du dentifrice!).

La Vache Qui Rit… ce fromage au goût inimitable qui est fabriqué, entre autre, avec du Comté, de l’Emmental et du Cheddar.

Tiens… est-ce que vous savez d’où vient le nom « Vache Qui Rit »?

Tout commença durant la 1ère guerre mondiale quand Léon Bel (le fondateur de la marque Bel) rencontra Benjamin Rabier. Ce dernier décorait les camions de ravitaillement en viande d’une vache riante qui portait le nom de « Wachkyrie ». Son petit nom était une allusion aux Valkyries (vierges guerrières) de la mythologie nordique. En 1920, ce cher Léon demande à son ami de lui dessiner le logo de son nouveau fromage qui s’appellera…. la Vache Qui Rit!

Pour les matheux, sachez que dans le monde 125 portions de ce fromage sont consommées par secondes, soit plus de 10 millions par jour! Histoire de comparer, si l’on empilait les portions les unes sur les autres ce serait aussi haut que 500 Tour Eiffel!

Depuis son invention en 1920, l’emballage de la Vache Qui Rit a changé 13 fois. Je vous ai réuni les différentes évolutions jusqu’à celle de 2006 (la dernière en date).

vachequirit1

De gauche à droite et de haut en bas

De nos jours, ce fromage triangulaire est vendu dans le monde entier où il rencontre le même succès qu’en France. Bien entendu, cette réussite n’est pas le fruit du hasard, mais montre que la marque a su s’adapter aux différents usages locaux. Par exemple, la Vache Qui Rit est vendu en barquette de fromage à tartiner en Ukraine, en plaquettes de 100g à cuisiner en Algérie. Les Tchèques apprécient la version aromatisée au jambon ou au paprika (vendu sous le nom Apéricube en France). Nos amis les Américains sont fans de la version allégée et nos voisins les Anglais aiment celle aux Oméga 3.

De plus, le nom a aussi dû être adapté. Voici quelques exemples:

  • Die lachende Kuh en Allemagne
  • Den Skrattande Kon en Suède
  • Vessiolaia Bourionka
  • Gülen İnek en Turquie
  • Vessiolaia Bourionka) en Russie
  • Krowka Smieszka en Pologne
  • La vaca que ríe en Espagne
  • Āl-Baqarah Ād-Dahika dans les pays arabes
  • The Laughing Cow dans les pays anglophones
  • Ilay omby vavy mifaly à Madagascar

Alors, selon vous, pourquoi la Vache Qui Rit … rit?

A voir aussi:

Pub

Recherche

Revue de Presse

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Mots-clés

Articles récents



En passant