Test : Ferrero Gran Soleil, la glace « chaude » digestive

C’est dans les rayons d’une épicerie italienne que j’ai découvert Ferrero Gran Soleil. Au début, je ne savais pas trop ce qu’est c’était. En y regardant de plus prêt, on découvre que c’est de la glace. Mais attention, ce n’est pas n’importe quelle glace ! Il s’agit d’une glace digestive à congeler chez soi. On se rapproche alors un tout petit peu de Ma Glace Maison d’Alsa, puisqu’il s’agit aussi de préparer sa glace à la maison.

Il y a un an environ, une rumeur circulait sur Unilever qui était soi disant en train de préparer une « glace chaude ». Le groupe l’a depuis démenti. Pourtant, une glace qui se conserve en ambiant (elle n’a pas besoin d’être mise au congélateur pour être conservée) a plusieurs atouts dont le principal concerne les économies d’énergie. En effet, il n’est pas nécessaire de mettre en place une chaîne du froid (autour de -18°C). On peut aussi parler du côté ludique du produit, puisque le consommateur à l’impression de participer au processus de fabrication. Et bien c’est exactement ce que Ferrero Italie a fait !

Présenté dans deux petits lingots d’un poids total de 130g, Ferrero Gran Soleil existe en une multitude de saveurs (ananas, café, citron, cappuccino, mandarine…). J’ai décidé de tester la saveur incontournable à savoir la vanille (Bourbon et de Madagascar s’il vous plaît).

Avant de pouvoir déguster cette glace digestive, il suffit de secouer énergiquement le lingot pour que le liquide soit bien mélangé, puis de le mettre au congélateur. Une fois que c’est dur… c’est prêt. Le résultat est tout simplement extra ! Le goût de la vanille et la pointe d’alcool (1.2%) flattent le palais. Il y a un petit truc en plus que je ne saurai décrire qui donne une saveur très agréable à cette glace. Il s’agit peut-être des extraits de plantes digestives. La texture est aussi beaucoup plus ferme que les glaces « classiques ». C’est tout à fait normal puisqu’il n’y a pas eu d’ajout d’air (qui peut représenter jusqu’à environ 50% du produit sur certaines références).

La taille des lingots est tout à fait adapté au mode de consommation (un petit plaisir à l’improviste) ainsi qu’à ces supposées vertus (le petit digestif en fin de repas).

Enfin, on note que Ferrero Gran Soleil est sans colorants ni conservateurs. Il y a simplement des texturants (pectine et alginate de sodium).

Espérons que cette glace débarque en France. Elle est top !

Edit : il semblerait qu’on en trouve déjà chez Carrefour. Ouvrez l’oeil.