Concours : gagnez des flacons de Burn Energy Shot

Le premier article de cette année 2010 est un concours! C’est pas mal non? Cet article est aussi le premier de la Semaine Energy Drink.

La SED est une semaine qui sera entièrement consacrée aux tests de différents Energy Drinks.

Commençons par le commencement avec le test du Brun Energy Shot. Il semblait tout à fait logique que la marque Burn sorte son energy shot puisque ses deux principaux concurrents ont fait de même. En effet, Red Bull et Dark Dog commercialisent aussi leur shots. Pour les plus curieux, vous retrouverez un test du shot Red Bull Sugar Free et une présentation de Jean-Christophe sur les shots Dark Dog.

burnenergyshot2

Pour ceux qui ne connaissent pas encore les energy shots, voici un petit cours de rattrapage. Il s’agit tout simplement d’une version mini, non gazeuse et concentrée des energy drinks classiques. Ainsi, on retrouvera dans 50ml de boisson la même concentration de « principes actifs » que dans une cannette de 250ml. L’idée est de proposer une boisson énergisante que l’on peut toujours avoir sur soi. Je vous invite à lire cet article sur les energy shots pour en savoir plus.

Revenons à nos moutons.

Burn propose donc depuis le 7 décembre 2009 sa petite fiole. On retrouve 200mg de taurine, 80mg de caféine et 70mg de glucoronolactone.

burnenergyshot1

La couleur de cette boisson n’est pas forcément à son avantage… Néanmoins, ce n’est pas vraiment important, car on est censé la boire directement à partir de la fiole. Au niveau de l’odeur, ça me fait penser à un médicament à la fraise et c’est plutôt agréable en tout cas ce n’est pas repoussant (pas comme la boisson Essence de Frelon). Une fois en bouche, l’Energy Shot Burn a le mérite d’être beaucoup moins amère que les autres Energy Shot que j’ai déjà testé. Par contre, il y a un petit arrière-goût pas fameux du tout.

Pour ce qui est du « coup de boost », la caféine joue bien son rôle (je ne connais pas les effets de la taurine et du glucoronolactone), mais je pense qu’il sera plus ou moins intense en fonction des organismes. Quoi qu’il en soit, pas plus d’un shot par jour, même si l’étiquette du produit se contredit. En effet, à gauche on lit « pas plus de 2 shots » et à droite « pas plus d’un shot ».

burnenergyshot3(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)

Passons maintenant au concours!

Si vous souhaitez tester vous aussi les Energy Shot de Burn, ne courrez pas en acheter. Restez plutôt sur MiamZ, car vous pourrez gagner une boîte de 12 fioles.

Pour participer c’est très simple. Il vous suffit de laisser un petit commentaire avec un mot gentil :). Vous avez jusqu’à la fin de la SED (soit le dimanche 10 janvier). Pour ceux qui relayent ce concours sur leur blog, forum, réseau social… vous aurez une chance de plus de gagner ces 12 fioles. N’oubliez simplement pas de m’envoyer un mail à cette adresse mail pour m’en avertir. Bien entendu, pas plus d’un commentaire par IP.

A demain pour un autre test d’Energy Drink!

Retrouvez les boissons énergisantes testées lors de la SED:

Test: les energy shots Red Bull, Quick Energy et Lucozade

Grâce à Chloé (de mi amor), j’ai pu réaliser un test de quelques energy shots. La découverte de ce produit s’est faite complètement par hasard. L’article que j’ai lu sur le blog de Jean-Christophe m’avais mis en appétit. Ainsi, j’ai voulu en savoir plus et ai écrit ceci.

energyshot1

Comme d’hab’ sur MiamZ, après la théorie place à la pratique.

Chaque petite fiole contient 60ml de boisson énergisante, sauf Quick  Energy qui en contient 59ml. Voici les concentrations de « principes actifs »:

  • Red Bull Shot: 80mg de caféine, 1000mg de taurine
  • Lucozade Alert Plus: 120mg de caféine (une marque du groupe pharmaceutique GSK)
  • Quick Energy: 175mg de caféine et un cocktail de produits énergisants de 1034mg (taurine, glucoronolactone, tyrosine, phenylalanine, acide malique et acetyle).

Bien entendu, vu les concentrations il n’est pas recommandé de prendre plus d’une fiole par jour. C’est pour cela qu’il m’a fallu la semaine pour réaliser ces tests. Contrairement aux boissons énergisantes classiques, les fioles énergisantes ne sont pas gazeuses.

energyshot2

Au niveau du format, je dois dire que c’est vraiment pratique puisque ça ne prend pas de place. Par contre, l’ouverture pose un problème. Comme le bouchon est recouvert d’une pellicule plastique, il faut parfois avoir recours à un couteau (ou les dents…pas bien). C’est assez embêtant pour un produit qui se veut nomade.

En terme de goût, toutes ces boissons ne sont pas agréables à boire. On reconnaît la saveur « bonbon anglais » pour le Red Bull, mais la boisson reste très âpre et amer. De même pour le Quick Energy. Bien qu’il soit mentionné « goût cocktail de fruits »… on cherche toujours. Au moins, le Lucozade qui est produit par GlaxoSmithKline a clairement l’odeur et le goût de médicament. Je n’y connais rien, mais ces saveurs amers sont peut-être dus aux hautes concentrations de substances énergisantes.

energyshot3

Pour ce qui est des effets, les fortes concentrations de caféine m’ont donné un petit regain d’énergie. En ce qui me concerne, je n’ai jamais été fan de ce genre de produits qui donnent une énergie artificielle. Un gros dodo ou une petite sieste font aussi bien l’affaire. Par contre, je comprends tout à fait les personnes qui, par manque de temps, ont recours aux energy shots.

Gros plan sur le marché des Energy Shots

C’est en lisant le dernier article de Jean-Christophe sur le nouveau produit de Dark Dog que je me suis rappelé que je voulais vous parler d’un truc. En effet, Dark Dog vient de lancer en France un energy shot.

Un energy quoi?  Ce produit est en quelque sorte un concentré de boisson énergisante. En règle générale, les flacons contiennent 6 cl (2 fl oz) de produit avec la même quantité de substances excitantes (caféine, taurine…) que dans une canette classique (25cl) d’energy drink.

darkdogenergyshot

Alors qu’en France ce genre de boisson est une « révolution » (tout est relatif bien entendu), Outre Atlantique ce marché est en pleine explosion depuis 2004. Les energy shots ont un tel succès qu’il est prévu que les ventes doubles cette année pour atteindre un montant de 700 millions de dollars!

Le principal attrait des energy shots est qu’ils permettent d’avoir un regain d’énergie sans avoir à boire une canette entière. Le principal ingrédient actif est la caféine. On retrouve le plus souvent une dose de 80mg.

energyshot

Pour la petite histoire, c’est une petite entreprise appelée Living Essential située dans la banlieue de Detroit qui a lancé le concept des energy shots en 2004.  C’est grâce à son flacon 5-Hour Energy qu’elle domine ce secteur avec 80% de part de marché. Coca-Cola a aussi flairé le bon filon puisque la firme a lancé sont « shot » en 2008. Dernièrement, c’est le leader des energy drinks Red Bull qui s’est mis au goût du jour. A ce jour, on compte environ 250 marques qui proposent des energy shots. Après 5-Hour Energy, les plus connues sont: 6 Hour Power, VPX Sports’ Redline, Rockstar Energy Shot ou bien encore Xtreme Energy.

Aux Etats-Unis, comptez 3$ (2€) pour une dose. En ce qui concerne Dark Dog, ce sera 9€ pour 10 shots de 2.5cl.

N’oubliez pas que vous pouvez gagner un FreezCube par ici! Vos surgelés vous remercieront!

Pub

Recherche

Revue de Presse

  • No bookmarks avaliable.

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Étiquettes

Articles récents



En passant