Activia Desayuno, le yaourt à boire au jus de fruits

Alors qu’en France  Danone propose déjà une déclinaison d’Activia pour le petit-déjeuner anciennement appelée Activia A Verser et nouvellement intégrée dans sa gamme Les Matins en même temps que Activia Céréales. L’idée était de proposer une recette du yaourt plus liquide dans un format « brique de jus » pour accompagner les céréales par exemple.

En Espagne on pousse le concept du Activia liquide pour le petit-déjeuner à un autre niveau puisque la marque sort un yaourt à boire un peu particulier.  Pour moi, Activia Desayuno est un être hybride entre un yaourt à boire classique et un Danao, cette boisson à base de jus de fruits et de 20% de lait. En effet, dans Activia Desayuno (= petit-déjeuner en espagnol) on retrouve de l’Activia 0% et 6% de jus de fruits à base de concentrés.

Cette nouvelle gamme est pour l’instant composée de deux recettes :

  • Mediterráneo : pêche et orange
  • Tropical : orange, ananas et mangue

Le yaourt à boire au jus de fruits est conditionné dans des bouteilles élancées et refermables de 160g ressemblant un peu à celles de l’Orangina en pack de trois au prix de 1.75€.

Si un lecteur de MiamZ à la chance d’être en Espagne en ce moment ou s’y rend prochainement, se serait super sympa de faire un test pour nous en apprendre plus !

La « Danette des Français » 2012 sera…

Comme tous les ans, Danone propose aux aux consommateurs de Danette de voter pour désigner qu’elle sera la « Danette des Français » qui viendra rejoindre les autres références en rayon. Mais que se cache t-il derrière l’expression « Danette des Français » ?

Il s’agit d’un groupe de 9 consommateurs, les « fondus de Danette », choisis par tirage au sort qui ont participé à l’élaboration des nouvelles recettes. L’implication de consommateurs dans la création d’un nouveau produit n’est pas une nouveauté puisqu’ils participent quasiment tout le temps à la phase de test par le biais des panels par exemple. L’astuce marketing de Danone a été de les mettre en avant et de jouer sur le fait que ces recettes de Danette ont été créées par des consommateurs pour des consommateurs.

Sur les 18 recettes imaginées parmi lesquelles ont retrouve les saveurs pâte d’amande, calisson, crème brûlée façon catalane, anis ou bien encore chocolat/orange, deux ont été sélectionnées pour être soumises aux votes des internautes entre le 15 mars et le 22 avril. Pour suivre le cheminement qui a permis de définir les deux recettes finalistes, Danone met en ligne une série de mini-reportages qui se terminera par la révélation des deux recettes le 15 mars. On découvre aussi que Christophe Michalak a répondu à l’appel de Danone pour guider les 9 « fondus » dans l’élaboration de leurs recettes.

L’identité des deux recettes est un secret de polichinelle puisqu’elles ont déjà été révélées sur quelques sites internet. Pour vous permettre de patienter jusqu’au 15 mars, voici deux recettes de desserts (ici et ) qui devraient vous mettre la puce à l’oreille :). Même si les deux recettes sont bonnes, j’ai une grosse préférence pour celle de gauche sur la photo qui est plus intense et moins écoeurante.

Test : les 3 recettes de la nouvelle Danette 2011

Le concours pour choisir la nouvelle Danette 2011 a été lancé le 1er mars et se termine le 17 avril 2011. Pour rappel, les trois différentes recettes à départager sont speculoos, caramel salé et nougat/miel.

On m’a offert l’occasion de découvrir les trois candidates dont voici le testing.

Avant d’aller plus loin, j’aimerais attirer votre attention sur l’opercule singulier des pots. Je me suis dit que c’était normal étant donné que ce sont des échantillons. Et bien en grattant un peu et avec l’aide d’un filet d’eau chaude, on découvre que Danone a utilisé l’opercule de ses crèmes dessert Taillefine saveur caramel pour terminer le conditionnement des Danette.

Pour ce qui est de la dégustation, je dois dire que les arômes de synthèse utilisés pour les recettes speculoos (au milieu) et nougat/miel (en dernier) sont vraiment très proches des produits originaux. Bien que la version nougat/miel soit plus subtile que le speculoos, j’ai été très rapidement écoeuré par ces dernières. Ainsi, je préfère de loin la Danette caramel salé (eu haut), une valeur sûre avec cette association qui fonctionne toujours.

Selon un ami qui connait bien le fonctionnement de l’industrie agroalimentaire et notamment le milieu des produits laitiers frais, nous (les consommateurs) ne déciderions pas de la nouvelle saveur. Elle aurait déjà été choisie par Danone. Juste pour info, les pourcentages de votes relevés le 15 mars sont aujourd’hui (le 25 mars 2011) strictement identiques, à savoir 39% pour le speculoos, 35% pour le caramel salé et 26% pour le nougat/miel…

 

Activia à Verser pour le petit-déjeuner

Danone souhaite investir le créneaux du petit-déjeuner avec sa marque Activia. Tout a commencé en 2009 lorsque l’on a vu apparaître le concept Mon Activia. Pour rappel, il s’agit d’un concept destiné à la restauration collective et l’hôtellerie. L’idée est d’offrir la possibilité de personnaliser son Activia avec des céréales, des fruits, des pépites de chocolat… de façon ludique. En effet, le mélange ne se fait pas dans un simple pot de yaourt, mais dans un bol où le produit laitier est délivré par une machine par simple pression sur une pompe.

Comme il va de soit qu’il était impensable de proposer une énième machine aux consommateurs pour tenter de leur faire manger du Activia au petit-dèj’, la parade a été de changer le packaging. C’est donc sous le nom très parlant de Activia à Verser que l’on découvre ce yaourt conditionné dans une brique Tetra Pak. La texture du yaourt a été un peu modifié pour faciliter son versement sur un accompagnement. Cette dernière serait à mi-chemin entre le lait et le yaourt. Les saveurs proposées sont nature et vanille.

Un autre élément intéressant concerne les arguments de vente. Souvenez-vous. Danone a retiré l’année dernière ses dossiers déposés auprès de l’EFSA (Autorité Européenne de Sécurité des Aliments) pour tenter de faire valider ses allégations santé de peur de se les faire officiellement refusé. Dorénevant, on ne parle plus de bienfait sur la digestion, mais de plaisir. Ainsi, le Activia à Verser fait « plaisir au petit-déjeuner' », « sa texture unique et délicieuse est idéale associée à des fruits et se marie à merveille avec des céréales ».

La commercialisation est prévue pour ce mois de janvier. Comptez 1.95€ la brique de 950g.

Des nouvelles de Danone : Fantasia, Taillefine Stevia et Densia

L’actualité de Danone a été très intéressante et importante cet été. Dans cet article, je vous propose de passer en revue 3 thèmes : le yaourt fantaisie avec Fantasia, un Taillefine à la Stevia « sans colorant, sans conservateur, sans aspartame » et l’abandon de Densia.

  • Fantasia, une touche de fantaisie pour les jeunes adultes

Disponible depuis peu dans les linéaires, Fantasia est la nouvelle marque lancée par le groupe Danone. Ce dessert est présenté dans un pot bi-compartimenté avec d’un côté la « spécialité laitière onctueuse » et de l’autre les 6 différents accompagnements : choco, crispy choco, billes choco, saveurs cerise, myrtille et fraise. On nous annonce un « dessert très personnalisé qui se mélange selon les goûts et fantaisies de chacun ». Mouai… Fantasia est vendu par pack de trois / accompagnement unique. Tout de suite, la personnalisation est limitée.

Déjà disponible en Pologne et en Allemagne, Fantasia est vendu 1,29€ le pack de trois pots (122g/pot pour les fruits et 105g/pot pour les chocolats). Si vous lisez MiamZ régulièrement, Siobhan a déjà déniché Fantasia dans sa liste de nouveautés et innovations alimentaires #3

  • Taillefine Stevia, sans aspartame mais avec du sucre

Surfant sur la vague stevia, Danone décline son yaourt Taillefine dans une recette à base de ce nouvel édulcorant. Pour ceux qui ne sont pas encore familiers avec cet édulcorant naturel, je vous invite à lire cet article de présentation sur la stevia. Arborant fièrement les mentions
« sans colorant, sans conservateur, sans aspartame », on remarque aussi qu’il n’y a pas écrit
« sans sucre ». Pourquoi ? Et bien pour compenser le petit goût de réglisse de la stevia, ce nouveau Taillefine contient 2,5% de sucre de canne.

Certains se demandent donc tout naturellement : à quoi cela sert-il de créer un yaourt Taillefine à la stevia si on y met quand même du sucre ?

Disponible dans les versions mangue, citron, cerise et fraise pour un prix de 1,49€ le pack de 4 pots (4x125g).

  • Densia, l’abandon du Danonino pour femmes ménopausées

C’était en décembre dernier que je vous avais présenté Densia alors en test à Brive-la-Gaillarde (Corrèze). Pour rappel, il s’agit d’un yaourt ciblant les femmes de plus de 50 ans qui sont sujettes à l’ostéoporose suite à la ménopause. Cet alicament riche en calcium et vitamine D (pour fixer le calcium sur les os) promettait de réduire ce risque. Au final, Densia était quasiment identique à Danonino puisque ce dernier, à destination des enfants, est aussi riche en calcium et vitamine D pour les aider à grandir. Ainsi, seul le positionnement les différenciait vraiment.

Bref, tout ça pour dire qu’à l’issu de la période de test, Danone a annoncé ne pas vouloir commercialiser Densia en France. Selon un porte-parole de la marque, la raison de cet abandon serait que « les Français, grands consommateurs de produits laitiers frais, ne ressentent pas le besoin de consommer plus de calcium ». Densia va donc rejoindre Essensis (ce yaourt censé donner une belle peau) dans la catégorie des alicaments-soit-disant-miracles-qui-coûtent-chers-et-qui-ne-servent-à-rien-si-on-mange-équilibré.

Pub

Recherche

Revue de Presse

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Mots-clés

Articles récents



En passant