Test : Vemma, le complément alimentaire à base de mangoustan

Le troisième produit testé pour la SED n°2 ne sera pas un energy drink, mais un complément alimentaire.

Fabriqué par l’entreprise américaine Vemma Nutrition Company basée à Scottsdale, la petite fiole de 59 ml Vemma se caractérise comme un complément alimentaire « ultra-premium ». Ainsi, dans chaque fiole on retrouverait l’équivalent de :

  • 2 oranges pour la vitamine C
  • 9 avocats pour la vitamine E
  • 3 tiges de brocoli pour le fer
  • 55 oeufs pour la vitamine D
  • 1 tasse d’épinards pour la vitamine A
  • 3 tasses de petits pois pour la thiamine
  • 19 bananes de taille moyenne pour la riboflavin
  • 1.7kg de cheddar pour la vitamine B12
  • 5 grosses pommes de terre pour la niacine
  • 61 tasses de tomates pour la folate
  • 2 grosse pastèque pour la vitamine B6
  • 500 gr de cerises en quantité d’indice CARO
  • 37 champignons de taille moyenne en vitamine B5

Bref, tout un programme dans une si petite fiole. Passons à la dégustation.

Au niveau de la couleur, ce n’est pas franchement ragoûtant. Il s’agit d’une sorte de marron qui vire sur le orange. La texture est assez épaisse. Au niveau de l’odeur, c’est vraiment très bizarre puisqu’on ressent à la fois une odeur fruitée et une autre de médicament. C’est surprenant, car ces deux odeurs ne se mélangent pas. Elles sont vraiment bien distinctes. Et on retrouve cette distinction en bouche. En effet, on retrouve la saveur de fruits (de la mangoustan entre autre), mais elle est mêlée à une sensation à la fois amère et fade. Enfin, on termine avec une langue râpeuse à cause d’une petite poudre que l’on retrouve en dépôt au fond du verre.

Bref, même si Vemma est supposé renfermer tout pleins de bonnes choses (antioxydants, minéraux et vitamines) pour notre organisme, je n’en ferai certainement pas une cure. Ce n’est pas du tout agréable à boire.

A voir aussi: