Test : So Yang, le thé vert au cognac

Jusqu’à ce jour, le cognac était pour moi une eau-de-vie avec une image un peu poussiéreuse, peu accessible et que l’on sert dans les salons de nos grands-parents. Ça, c’était jusqu’à aujourd’hui avant que je déguste la gamme So Yang.

So Yang est une boisson alcoolisée mariant le thé vert au cognac André Petit qui titre à 18%. En Chine on mélange du whisky à du thé vert glacé, alors pourquoi pas avec du cognac ? En plus de thé vert et de cognac, So Yang contient de l’eau, du sucre, des essences naturelles de fruits et du colorant E150a. So Yang est proposée dans deux recettes, la blanche à la pêche de vigne et la noire au gingembre. En plus d’être disponible dans des bouteilles de 70cl, la marque a récemment lancé son format « nomade » avec des tubes en verre WIT de 50 ml.

Le mélange thé vert et cognac a mon grand plaisir fonctionne parfaitement ! J’ai une grande préférence pour la recette noire que j’ai trouvé plus équilibrée. Ainsi, on commence avec des notes puissantes et délicieuses de thé vert qui viennent doucement être estompées par la douceur du cognac avec une fin persistante sur du gingembre. Le thé vert est bien présent tout au long de la dégustation. C’est juste un délice qui devrait être encore meilleur avec un peu de champagne ! La recette blanche m’a paru moins intéressante à cause de la trop forte présence de la pêche de vigne. Du coup, le thé vert se fait vite oublier ce qui gâche le plaisir.

Si vous êtes à la recherche d’un apéritif élaboré, moderne et bon alors So Yang devrait tout à fait le faire. Comptez 43€ la bouteille de 70cl et 29€ les 6 shots de 50 ml sur la boutique en ligne.