Test : le cheesecake à la myrtille sauvage par Gü

On continue notre semaine « spéciale cheesecake » avec ce test de la recette à la myrtille sauvage par Gü. Voyons voir si l’on retrouve le goût typique du cheesecake dans cette référence, alors que ce n’était pas le cas dans la recette du cheesecake chocolat & vanille qui tirait complètement sur une ganache au chocolat.

Déjà, rien qu’à la liste des ingrédients, on imagine que le goût du cheesecake sera bel et bien présent puisqu’on retrouve 56% de base de cheesecake qui s’annonce très onctueuse avec ses 26% de fromage à la crème et 19% de crème fraîche. La compote de myrtilles sauvages et le biscuit ont une part identique dans ce dessert puisqu’elle est de 22% et la teneur en fruit atteint les 11%. Voilà pour les chiffres, on passe maintenant à la dégustation.

Comme a son habitude, Gü nous propose un visuel alléchant avec ses trois couches superposées qui donne un aperçu de ce qui va se retrouver incessamment sous peu dans notre estomac ! Après avoir enlevé l’opercule, une décoration à base de biscuit vous accueillera ainsi qu’une sympathique odeur bien que discrète de myrtille mêlée à celle du cheesecake.

La texture est bien onctueuse, mais un poil pas assez ferme. Oui, je chipote. Sinon, le goût du cheesecake est bel et bien présent. J’adore ! Quant au biscuit, il est craquant comme il faut. Pour l’instant c’est quasiment un sans faute.  Seule la compote de myrtille gagnerait à avoir un peu plus de peps, une petite touche qui rendrait son goût moins timide. Elle n’en reste pas moins très appréciable.

Au final, le cheesecake à la myrtille sauvage par Gü mérite amplement mon approbation de part son goût très fidèle et sa texture réussie.

Pub

Recherche

Revue de Presse

  • No bookmarks avaliable.

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Mots-clés

Articles récents



En passant