Test : le burger montagnard et le wrap de boeuf par Charal

Il y a deux semaines je vous présentais les deux nouveautés de la gamme snacking de Charal que sont le burger montagnard et le wrap de boeuf. Lors de l’annonce, je restais dubitatif quant à la qualité de ces deux produits et bien il s’avère que j’avais tort…

Comme pour le burger italien, la précédente édition limitée de Charal, la recette montagnarde est présentée dans une boîte micro-ondable qu’il suffit de faire réchauffer pendant 90 secondes pour être prête. On commence par la première bonne surprise lors de l’ouverture du packaging puisque le burger ne baigne pas dans sa sauce contrairement à la version italienne. Le visuel est plutôt sympa avec ce bun parsemé de bacon et d’emmental ainsi que le fromage fondu qui se laisse apercevoir au milieu.

Charal avait annoncé une sauce saveur tartiflette que l’on retrouve parfaitement lors de la dégustation. Par contre, aucun signe de l’emmental… Le bun est de qualité honnête, malgré qu’il soit un peu imbibé dans sa partie inférieure à cause de la sauce. Pour ce qui est du steak et de la tranche de bacon il n’y a rien à dire puisqu’ils ont tous les deux le goût qu’ils devraient avoir. On regrette seulement le manque de cornichons qui ont quand même le mérite d’être bien croquants.

Pour le wraps de boeuf c’est le même topo : un court passage au micro-ondes et c’est prêt ! En ouvrant la boîte on découvre qu’une partie du steak s’est un peu fait la malle tout comme de la sauce et du fromage.

Tiens en parlant de la sauce au poivre, elle gagnerait vraiment à être relevée parce que là c’est vraiment très léger. Le steak est pas mal, mais la surprise vient des tomates semi-séchées qui sont pleines de goûts et un peu confites. Au top ! Comme souvent, le fromage n’est présent que pour maintenir le tout plus que pour le goût qu’il apporte. Enfin, la texture de la galette est vraiment pas mal. Ni sèche, ni totalement molle.

Ce qui m’a gêné dans ce wraps ce n’est pas la qualité du produit, mais plutôt la quantité d’ingrédient. Ce wrap est à moitié vide ! Dommage…

Ainsi, si vous avez 3.80€ à dépenser, je vous conseille le burger plus que le wrap puisqu’ à prix équivalent vous en aurez plus à vous mettre sous la dent avec le premier !

Pub

Recherche

Revue de Presse

  • No bookmarks avaliable.

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Étiquettes

Articles récents



En passant