Test : Silhouette Active, le lait minceur de Candia

Ah! Ça faisait longtemps que je n’avais pas reçu un article écrit par un lecteur de MiamZ! Aujourd’hui, c’est AnneLise.P qui nous propose son test du « lait minceur » de Candia, Silhouette active.

Ce matin, en allant prendre le tram, j’ai eu comme toutes les nantaises la « chance » d’avoir une brique de Silhouette active, le nouveau produit minceur de Candia, offerte avec le journal 20minutes.

Silhouette active vous savez c’est la pub à la télé qui reprend le concept oublié de l’humour à la Juive (cliché de la maman qui comprend rien aux nouveautés, accent à couper au couteau, appropriation et humour sur le produit « la brique rose pour manger moins de boulettes », parions que ca va faire des émules…) pour faire acheter aux jeunes femmes ayant fait des abus durant les fêtes. Si je me trompe pas, il me semble que ce produit est déjà sorti il y a quelques temps, mais avec une publicité bien moins marquante (les muffins qui réduisaient de taille). Ce produit revient donc en force avec une nouvelle stratégie marketing cousue de fil blanc mais, avouons-le, bien trouvée, qui va sûrement faire un carton.

Parlons maintenant un peu du produit. Le produit nous vend une diminution de l’appétit sans sensation de faim. De suite je cherche la composition et là surprise! La brique contient un principe actif déposé : le Fabuless. LE secret du produit! Et là, entre parenthèse et sans aucune surprise, on apprend que le Fabuless est composé d’extrait d’avoine. Il faut savoir que l’avoine est utilisé depuis toujours en phytothérapie pour ses vertus coupe-faim. Idem pour les extraits de thé vert aussi présents dans la brique. Ça c’est fabuleux dites-moi! Dix ans de recherches scientifiques cliniquements prouvées pour en arriver là… Le reste, c’est du lait sans lactose et pleins de trucs sympa comme de l’acesulfame-K, de l’ascorbate de sodium etc. (Et je ne vous parle même pas de l’huile de palme présente dans le Fabuless!)

Au niveau du goût (chocolat), cela ressemble ni plus ni moins aux autres boissons lactées type Candy’Up, sauf que la consistance du lait est plus épaisse, donc plus lourde dans l’estomac (d’où l’effet de satiété). La brique en elle-même, de couleur rose-violet, est parfaitement bien pensée pour ce type de produit, avec la paille rétractable et la languette Tetra-pack. Le goût chocolat n’est pas désagréable, pas trop fort, mais m’a fait penser aux boissons lactées en brique qui remplacent les repas lors d’un régime.

Sauf qu’ici on boit en plus des repas pour après manger moins. Mais si on calcule, une brique valant 100 calories, ça fait 200 en plus par jour donc si après on mange moins ça fait un peu pareil… Enfin bon je dis ça mais je ne dis rien!

Pour conclure, je dirais que cet alicament (contraction entre aliment et médicament) trouvera sûrement sa place dans les rayons. Même s’il revient au même de prendre des gélules d’avoine en poudre et que la brique a l’air de tout sauf d’un produit sain, le marché des aliments minceur a ceci de merveilleux qu’il y aura toujours des gens pour acheter, à la recherche du produit miracle..

—-

Si vous souhaitez en apprendre plus sur les soi-disant effets de Silhouette active, je vous invite à lire cette enquête du site Le Point Sur La Table.

En tout cas, je remercie beaucoup AnneLise.P pour cet article. Si vous avez aussi envie d’en écrire un, n’hésitez pas! Je me ferai un plaisir de le publier! Pour cela il suffit simplement de m’envoyer un mail ->