Le café en brique par Christian Poincheval

C’est tout bête… mais il fallait y penser !

Christian Poincheval, inventeur dans son état, a eu l’idée du café en brique il y a deux ans. Afin de passer à la phase de commercialisation de son produit, il a du s’entourer d’industriels que sont Tetra Pak (création de la brique et prise en charge de la communication), les Cafés Richard (création et réglage des 4 percolateurs de 80 litres) ou bien encore Sojasun pour assurer dans un premier temps une production annuelle de 100 000 litres. Vendu sous la marque Lutin Malin, ce café en brique devrait déjà être disponible dans quelques 600 magasins du groupe U situés dans l’Ouest de la France. Les plateformes Leclerc seront les prochaines à être approvisionnées. A ce jour, deux recettes ont été mises en point :

  • Corsé :  100 % arabica
  • Doux : 70% arabica , 30 % de robusta

Notre inventeur n’oublie pas d’être solidaire, puisque le café sera conditionné dans un atelier faisant travailler des personnes handicapés et 10 centimes/brique seront reversés à l’association Handi’chiens. Cette dernière a été créée par Christian Poincheval et l’objectif est de former des chiens d’assistance. A ce jour, l’association à déjà offert 14 chiens.

Comptez 2.74€ pour une brique d’un litre.

N’oubliez pas que vous avez jusqu’au dimanche 15 mai pour vous inscrire à la première phase du concours Ma Boite Bio. A gagner : des boites d’un encas sain et personnalisable !