Test : le spicy burger par Charal

Charal renouvelle sa gamme de burger en série limitée avec cette nouvelle recette spicy. Après sa première tentative ratée avec la recette italienne et une belle amélioration en bouche avec son burger montagnard, voyons voir ce que nous réserve la référence spicy.

charalspicy1

Ce burger est composé d’un steak haché, d’un pain ciabatta saupoudré de pakrika, d’une sauce pimentée, de fromage fondu et de quelques lamelles de poivrons rouge et jaune. Comme d’habitude, on le réchauffe pendant 75 secondes au micro-ondes sans le sortir de sa grillbox.

charalspicy2

charalspicy3

A l’ouverture de la boîte, on remarque que le pain a une belle couleur orangée et a gardé un aspect plus que correct… du moins au-dessus. En effet, la moitié inférieure du bun est complètement détrempée à cause de la sauce, du fromage et du jus du steak qui se sont échappés durant la cuisson. Je vous conseille d’attendre quelques minutes histoire que le tout se solidifie à nouveau avant de le prendre en main.

charalspicy4

En bouche, le pain reste bien ferme, la viande juteuse et une bonne saveur de poivron s’en dégage. La sauce se révèle être un peu collante, peut-être pour éviter qu’elle ne se fasse complètement la malle lors du réchauffage comme c’était le cas pour le burger italien ? Le résultat est plutôt plaisant et de qualité pour un burger micro-ondable. Par contre, je ne pense pas que le nom « spicy » soit approprié. En effet, la sauce a un goût prononcé de poivron, mais pas cette sensation piquante du piment. D’ailleurs, c’est dommage qu’il ne soit uniquement présent sous forme d’arôme… Charal aurait aussi peut-être du remplacer les lamelles de poivrons par des morceaux de jalapeño pour plus coller avec le nom de la recette.

Comptez autour de 3.95€ pour un burger de 220g.

Le burger japonais par Godzy

Vous vous souvenez de Godzy, cette nouvelle enseigne de restauration rapide japonaise présentée sur MiamZ en mai dernier ? Ce qui m’avait poussé à parler de Godzy c’était son système de points, les Godzy, qui permettent de se créer un menu sur mesure. En effet, à chaque plat est affecté un nombre de points et le client achète une formule composée de plus ou moins de points.

Ce qui m’amène à mettre à nouveau en avant Godzy c’est l’arrivée d’un nouveau plat dans sa carte qui devrait vous rappeler la news sur le PS Burger puisqu’il s’agit du « premier hamburger japonais » ! On en sait au final très peu sur ce produit, car les ingrédients ne sont pas dévoilés bien qu’on en distingue quelques-uns sur le visuel. Ce dont je suis certains par contre c’est le prix qui est de 6.50€.

Tiens en parlant de prix, en comparant l’ancienne carte à la nouvelle qui met plus en avant les photos produits on remarque qu’ils ont pour la plupart tous augmenté de manière significative. Voilà quelques exemples :

  • Salade de choux +25% (1€ -> 1.25€)
  • Riz vinaigré +100% (1€ -> 2€)
  • Yakitori poulet +14% (1.75€ -> 2€)
  • Mochi glacé +20% (2.50 -> 3€)
Rotz Delicatessen lance le PS Burger

Après avoir énormément fait parler de lui l’été dernier avec le hot-dog DSK, le fameux Double Saucisse Kasher, le restaurant Rotz Delicatessen lance le PS Burger. Tout comme pour le DSK qui surfait sur le scandale de cet été,  le propriétaire du restaurant, Philippe Rottemberg, s’est appuyé sur les Primaires socialistes pour cette opération et compte bien réitérer son buzz précédant qui lui a permis de voir sons chiffre d’affaire s’envoler de 600% sur trois mois !


Ainsi, l’offre PS Burger est composée de trois mini burgers qui sont le Hollande, le Au-Brie et le Royal Cheese. Envie de découvrir ce menu insolite ? Rendez-vous chez Rotz Delicatessen, 35 Avenue Charles de Gaulle à Neuilly sur Seine.

Je trouve cette idée géniale !

Pub

Recherche

Revue de Presse

  • No bookmarks avaliable.

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Étiquettes

Articles récents



En passant