Test : la gamme Kitchen Box par Marie

Véritable reflet de l’évolution de nos habitudes alimentaires, la tendance de la box est maintenant quasiment incontournable dans le paysage des produits dit « nomades ». L’idée est de proposer une solution repas facile à préparer et à consommer.

Puisque la box n’est qu’une évolution du packaging des plats préparés que l’on trouve en barquette, il semble tout à fait logique que Marie se soit lancée sur ce créneau avec sa gamme Kitchen Box. C’est l’entreprise Agis que se charge de la production sur son site d’Avignon. Pour l’instant, 4 recettes ont été développées :

  • Poulet Kebab, semoule et sauce blanche
  • Mini Knacks et purée au fromage
  • Boulettes de viande, riz et sauce tomate
  • Chili Con Carne et riz blanc

Les recettes sont qualifiées de « généreuses » puisqu’on retrouverait « 330g de pure gourmandise ». Au niveau de la préparation, comptez 2 minutes 30 au micro-ondes et une fourchette est fournie.

Au niveau de mes préférences, c’est la recette Poulet Kebab que j’ai préféré. En effet, le poulet était bien ferme et les courgettes fondantes. Ajouter à cela une douce odeur de menthe et vous vous retrouvez avec un plat industriel tout à fait correct.

Ensuite, les recettes Boulette de viande et Chili Con Carne sont tout à fait acceptables. L’odeur des boulettes est plutôt bizarre lorsque le plat est encore froid, mais la saveur de la tomate apparaît après le passage au micro-onde. Les oignons sont bien confis, mais le riz m’a semblé un peu mou. Les boulettes de viandes étaient correctes et je n’ai pas eu de petits morceaux qui croquaient sous la dent (je déteste ça!).

Pour ce qui est du chili con carne, je n’ai pas grand-chose à dire dessous, mise à part que ce plat gagnerait à être plus relevé.

Par contre, passez votre chemin sur les knacks (découvrez la fabrication de ces « saucisses »). Une fois en bouche, on a l’impression d’avoir une fine pellicule de gras sur la langue que ne veux pas partir. Urk!

En fait, toutes les recettes sont plus ou moins réussies. Mais ce n’est pas sur cet aspect qu’il y a un problème. Pour un plat que l’on est censé pouvoir consommer facilement, je trouve que c’est raté. En effet, la fourchette n’est pas assez rigide pour que l’on puisse mélanger les ingrédients facilement. Elle s’avère aussi un peu courte pour atteindre le fond de la box. Le résultat est que l’on salit tout le manche de la fourchette et ses doigts aussi.

Comptez 3.50€ pour une box de 330g.

N’oubliez pas de devenir fan de MiamZ sur Facebook. Il y a plus de 10kg de lots à gagner!

La Box par Wine Excetera, un Bag-in-Box 3 en 1

Alors ça si c’est pas un titre « in » complètement french-anglais/français-english!

labox1

Découvert chez l’ami Jean-Christophe de Drinky, La Box est un produit breveté par Wine Excetera. Celui-ci va vous permettre d’apprécier 3 vins différents dans le même bag-in-box. Ainsi, il n’y aura plus de dispute entre ceux qui veulent du blanc, du rouge ou du rosé.

labox2

Pour 3 litres de 3 vins différents AOC Corbières, il faudra compter 24€.

Et n’oubliez pas de découvrir le FreezCube… et peut-être d’en gagner un!

La PastaBox by Sodeb’O

Après les pizzas et les sandwiches, Sodeb’O souhaite diversifier sa gamme en se lançant sur le créneau des pâtes en « box » pour pouvoir manger rapidement et sans se salir.

C’est durant le salon du sandwich que j’ai découvert la PastaBox. Il s’agit d’un plat de pâtes fraîches en sauce présenté dans une « box » qui passe au micro-onde. En effet, après avoir été réchauffé 2 min, le plat est prêt à être consommé!

L’idée est de proposer un produit pratique à utiliser grâce à son emballage qui ne devient pas brulant après sa sortie du micro-onde et à sa fourchette. Même la texture de la sauce a été étudiée pour ne pas quelle soit trop liquide… on évite donc les tâches!

pastaboxsodebo1

La gamme, qui sera disponible à partir du 6 avril dans les Monoprix et début mai dans les autres GMS, se compose de 9 plats pour un prix de 3.50€:

  • Les pâtes lisses: bolognaise, carbonara, fromages italiens et napolitaine
  • Les pâtes farcies: ricotta épinards sauce parmesan, tortellini jambon sauce parmesan et tortellini poulet sauce champignons
  • Les nouilles chinoises: crevettes/champignons noirs et poulet/légumes croquant

J’ai pu goûter une « box » de nouilles chinoises crevettes/champignons noirs et je dois dire que j’ai été agréablement surpris! Nous avons à faire à un plat coloré, avec un goût relevé avec des crevettes entières!

Des pilules de chocolat: Chocolate Pills de Prezzy Box

Comme pour la boutique de bonbons Happy Pills, Chocolate Pills (vendu par Prezzy Box) est un produit qui joue sur le rapprochement « sucrée=sorte de médicament pour le moral ». Je ne sais pas trop si vous voyez où je veux en venir (j’ai un peu du mal à écrire…il est 6h58…). En effet, on prête souvent au chocolat des vertus tel que « bon pour le moral » ou bien encore « j’ai besoin de mon petit carré de chocolat tout les jours car ça me fait du bien »…

Je trouve justement que de vendre du chocolat sous cette forme est tout à fait logique. En plus, ça permet de le transporter partout sans l’abîmer (car une tablette dans une poche ou un sac…) et ça conserve les arômes! Top quoi! Ce qui n’est pas écrit, c’est qu’elle est la composition du chocolat… Espérons que ça ne soit pas comme un placébo… 🙂

Si vous avez envie de vous soigner au chocolat, comptez environ £3.95 (un peu plus de 5€) ici sans compter les frais de ports.

A voir aussi:

Une lunchbox comestible: Mange2 de Sebastiano Oddi

Je sais pas si vous l’avez remarqué mais lorsque l’on prend un repas « à emporter » on se retrouve toujours avec énormément de déchets d’emballages.

Le constat est très rapide à faire lorsque l’on termine son repas de chez MacDo et qu’on se dirige vers la poubelle pour y jeter ses déchets: le plateau n’est qu’une montagne de déchets. C’est la même chose avec n’importe qu’elle nourriture « à emporter ».Envie d’une salade à manger sur le pouce? PAF! Beaucoup d’emballage! Envie d’un pique-nique fait maison? PAF! De l’aluminium pour les sandwichs, l’emballe du paquet de chips… Bref, cela fait beaucoup de déchets.

C’est de ce constat qu’est peut-être parti Sebastiano Oddi lorsqu’il a eu l’idée du Mange2. Il s’agit d’une lunchbox comestible puiqu’entièrement réalisée en pain. Cette idée est ingénieuse car elle permet de transporter sa nourriture et de manger l’emballage! Il n’y aura donc presqu’aucun déchet!

Par contre, je ne sais pas trop comment ça se passe si la nourriture contient de la sauce…