Blis K12, le chewing-gum aux probiotics

C’est au Canada que l’on peut se procurer le chewing-gum Blis K12. Inventé par le micro-biologiste John Tagg, ce chewing-gum à la particularité de contenir plus de 500 millions de « bonnes bactéries » appelées probiotics.

Pour mettre au point de produit, John Tagg est parti du principe qu’une grande majorité des petites infections qui nous tracassent la vie arrivent par la bouche et plus particulièrement par la salive. La parade est donc de saturer la salive de ces probiotics qui vont eliminer les germes à l’origines de ces tracas. Ainsi, Blis K12 serait efficace contre le mal de gorge, les infections de l’oreille, la mauvaise haleine et même les sinusites.

On nous annonce que Blis K12 à un rôle de prévention si on le consomme avant d’être malade et permet de guérir plus rapidement lorsque, par exemple, on a attrapé froid.

Disponible en 3 saveurs : menthe verte/poivrée, mangue/goyave et framboise/grenade.

Encore envie de lire ?


7 commentaires pour le moment
Laisser un commentaire

Médicament miracle ? ou en l’occurrence chewing gum miracle ? Très peu pour moi. Je ne pense pas que cela soit possible

Il faut absolument que j’en trouve !

Tiens, c’est la première fois que je vois la mention « arôme biologique »… Pourtant on nous apprend en cours que ça n’existe pas… Euh… Je crois qui?!

Ca ne m’inspire pas grande confiance, et pourtant je vais être obligé d’essayer, maudit John Tagg :p

Un peu bizarre ce chewing-gum, ça me donne pas trop envie d’y goûter.

Les probiotiques peuvent être efficaces à une certaine concentration (10^6 – 10^8 CFU (unités) / g ou mL selon les souches, les effets souhaités, les auteurs des publications scientifiques etc etc. !) et aussi à une certaine fréquence (par ex tous les jours à une certaine quantité). Donc peut être que ce chewing gum peut être efficace mais bon 500 millions de CFU actives – par gramme? par chewing gum? par patate? par carotte?… C’est là où on se fait avoir !

Pour les arômes bio, moi aussi je trouve ça bizarre mais ça doit sûrement être des arômes issus de fruits biologiques et extraits de façon naturelle.
Apparemment il avait été interdit d’étiqueter avec la mention « arôme bio » avant 2009, je n’ai pas trouvé ce qu’il en est actuellement mais cela a peut être changé et il doit exister un référentiel spécifique pour les « arômes naturels biologiques »…

Ha j’avais oublié que c’était au Canada qu’on pouvait s’en procurer ^^. Donc forcément pour la réglementation des arômes biologiques ça change tout, je parlais de la France. Là bas ça doit être complètement différent :).

TrackBack URI

Donner son avis
Pour info : Les commentaires ne sont pas modérés à la publication, mais j’ai toujours un œil dessus. Sont donc prohibés les commentaires racistes, diffamatoires, pornographiques ou toutes autres déviances de ce genre.
Afin d’assurer un échange de qualité, les commentaires publicitaires seront supprimés.
Pour ne pas piquer les yeux des autres lecteurs, merci de faire attention à votre orthographe :) .

(obligatoire)

(obligatoire - l'e-mail n'est jamais affiché)




Pub

Recherche

Revue de Presse

  • No bookmarks avaliable.

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Étiquettes

Articles récents



En passant