Les additifs alimentaires… mais pourquoi faire?

Voilà maintenant environ deux ans que je m’amuse à écrire sur les nouveautés et innovations alimentaires. Durant ces deux années, j’ai découvert et testé un nombre important de produits. Certains étaient délicieux, d’autres sans véritable intérêt alors qu’une autre partie étaient franchement dégoûtants. En deux ans j’ai aussi appris à lire, décrypter et comprendre les informations présentes sur les emballages. Je ne vous parle pas des petites phrases qui font sourire et qui, entre nous, sont sympathiques dans la forme, inutiles dans le fond. Je fais plutôt référence aux chiffres du code barre, au fabricant derrière une marque et surtout à la liste des ingrédients. Et là, j’ai été stupéfait de la quantité d’additifs alimentaires que certains produits pouvaient contenir! Pour ceux qui lisent régulièrement MiamZ, je peux citer le tiramisu de Castelli.

Je ne suis pas né de la dernière pluie, je savais bien qu’on en utilisait dans l’alimentation. Mais à vrai dire, à l’époque j’en avais rien à faire. Je me disais que s’ils étaient là, c’était pour une bonne raison. Et puis chemin faisant, j’ai commencé à me poser des questions : Pourquoi on en met? A quoi servent-ils? Sont-ils réellement utile pour le consommateur?

Et puis j’ai fait des recherches pour trouver des réponses à mes questions. Alors oui, certains comme les conservateurs permettent dans des cas bien définis d’améliorer la sécurité sanitaire en empêchant le développement de micro-organismes ou bien en évitant la dégradation des vitamines. Par contre, il y aurait plus de 350 additifs alimentaires autorisés en Europe et on en compte seulement une trentaine pour les produits « Bio ». Cela voudrait dire que plus de 300 d’entre-eux ne sont pas utiles?

Mais malgré tout, il y a toujours une question qui me trotte dans la tête.

Tous ces additifs, aux temps de nos grands-parents, il n’y en avait quasiment pas. Alors pourquoi ces dernières années ils sont massivement présents dans notre alimentation?

Est-ce que c’est nous, les consommateurs, qui avons « forcé » les industriels à créer et incorporer ces additifs dans notre alimentation? Prenons l’exemple d’une tarte aux pommes. Quand elle est faite maison, on accepte tout à fait qu’elle soit un peu brûlée, qu’elle ramollisse dans le frigo et/ou que les pommes n’aient pas beaucoup de goût. De même, ce n’est pas grave si elle n’a pas la même saveur d’un weekend à l’autre. Mais qui trouverait acceptable qu’une tarte aux pommes industrielle ait une texture, une saveur et une apparence changeante selon les lots et dans le temps?

Mais d’un autre côté, est-ce que ce ne sont pas les industriels qui nous ont en quelque sorte imposé ces additifs? Peut-être pour des raisons pratiques, financières (!) ou autres? Certains disent que c’est pour masquer la qualité médiocre des produits qu’ils nous vendent. Quoi de plus simple que de rajouter des exhausteurs de goût pour intensifier la saveur des « bouillons cubes » ou bien des colorants pour donner une couleur plus vendeuse à une glace à la fraise?

Il peut aussi s’agir d’un savant mélange des deux.

Je n’ai pas la connaissance scientifique pour juger de la qualité d’un additif alimentaire. Par contre, je peux sélectionner les produits que j’achète en ne favorisant que ceux qui contiennent le moins de « merde » (dsl, mais ça me tient à coeur). L’addition sera peut-être un peu plus salée, mais je me dis que c’est un investissement pour ma santé future.

Dans ma prochaine « note d’humeur », j’aimerais vous parler des nanotechnologies dans l’alimentation. On peut voir ça comme des additifs 2.0.

Encore envie de lire ?


7 commentaires pour le moment
Laisser un commentaire

MiamZ,
Bravo pour cet excellent article et toute ces questions auxquelles un jour il faudra bien répondre point par point.
Mais c’est aussi de la faute des consommateurs que nous sommes: nous préférons lors de nos achats voir et acheter des pommes ou des tomates calibrées, avec de belles couleurs, de belles formes plutôt que des fruits et légumes de seconde catégorie… La standardisation arrive même sur les fruits et légumes!!! Rappelle toi aussi que personne ne veut un sirop de menthe s’il n’est pas vert, que les fromages blanc s’achète par kilo et se partage alors que les yaourts s’achète à l’unité. Formation, historique, habitude.. Beaucoup d’effort à faire pour ne plus deriver. Je suis tout a fait d’accord avec toi MiamZ

Effectivement, il y a de plus en plus d’additifs dans les plats préparés. Je n’en consomme jamais, j’ai trop peur de ce qu’ils mettent dedans. Rien ne vaut un petit plat fait maison ! Et pas besoin d’être un chef étoilé, la cuisine de tous les jours suffit !

L’éternel problème avec les additifs : colorants, épaississants, E-machin-chose… Certaines étiquettes font peur, et pourtant, on en mange quotidiennement.

Tu parles, à la fin de ton billets, des produits qui contiennent le moins de « merdes ». J’ai aussi fait ce choix et j’essaye d’acheter des produits plus sains, plus simples, plus authentiques. Pas des mélanges synthétiques, arômatisés, bourrés de conservateurs… Mais en toute logique, ces produits simples devraient coûter moins cher que les produits « arrangés ». Généralement, c’est non.

Je travaille depuis maintenant deux ans dans une entreprise et je peux te dire que oui, beaucoup de produits contiennent beaucoup d’additifs..
Cependant, ces produits coutent assez cher (on en achete dans mon labo, donc je peux vous certifier qu’ils ont un prix), donc s’ils sont là, ce n’est généralement pas pour rien..

Petit exemple, ce petit dessert fraise melba que vous aimez tant, essayez de le faire vous même, et surtout, laissez le dans votre frigo pendant 2 à 3 semaines et regardez la tête qu’il a..
Ensuite, il y a ceux qui servent à remplacer des produits qui coutent cher (typiquement, oeufs, beurre), puis les colorants, qui vous permettent d’avoir de beaux produits ! (qui voudrait d’une glace à la fraise à peine rouge?)
Il y a aussi les épaississants, qui permettent souvent, soit de les dresser pour qu’ils soient beaux, soit pour des conditions de process bien définies et parfois contraignantes !

Donc non, tout n’est pas mauvais, et vous n’allez pas tous mourir.. Cependant, plutôt que d’acheter des produits tout fait tout beau, prenez 5 min de plus, et faites les vous même!

[…] Les additifs alimentaires… mais pourquoi faire? […]

Bonjour, serait-il possible de prendre une de vos photos pour ainsi l’insérer dans mon TPE ?

That’s not just the best answer. It’s the bestest answer!

TrackBack URI

Donner son avis
Pour info : Les commentaires ne sont pas modérés à la publication, mais j’ai toujours un œil dessus. Sont donc prohibés les commentaires racistes, diffamatoires, pornographiques ou toutes autres déviances de ce genre.
Afin d’assurer un échange de qualité, les commentaires publicitaires seront supprimés.
Pour ne pas piquer les yeux des autres lecteurs, merci de faire attention à votre orthographe :) .

(obligatoire)

(obligatoire - l'e-mail n'est jamais affiché)




Pub

Recherche

Revue de Presse

  • No bookmarks avaliable.

Blogoliste

Commentaires récents

Catégories

Étiquettes

Articles récents



En passant